Audiyofan
Audiyofan




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 98 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 3, 4, 5, 6, 7
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Un nouveau SE : VAUCOTTES by P Ben
MessagePosté: Mer 09 Mai 2018, 09:37 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Mar 02 Mai 2006, 09:28
Messages: 927
Localisation: AVEYRON
Salut Guy ,
LE schéma que tu montres fait partie de l'étude du déphaseur paraphase classique , c'est effectivement le fonctionnnement typique de ce montage avec R1=R2
le gain de l'étage est bien de -1 et le signal en sortie est inversé par rapport à l'entrée .
C'est assez bien expliqué dans ce bouquin , après que le terme "plate ou anode follower" soit officiellement consacré ou pas , c'est pas très important .
Dans ce cas (avec un gain de -1) on a bien le signal de sortie qui est égal au signal d'entrée inversé et on peut dire que la plaque suit la grille , la sortie aura la même amplitude que l'entrée .
Dans la proposition de Pascal , on a la même topographie de schéma mais on ne cherche pas à avoir un gain de -1 , ça dépendra du rhô de la pentode d'entrée par rapport à Rx ...

A+


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Un nouveau SE : VAUCOTTES by P Ben
MessagePosté: Mer 09 Mai 2018, 10:06 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 06 Avr 2009, 10:09
Messages: 2699
Localisation: Nantes
Hello Guy,

Tout à fait. Cependant, dans le schéma que tu montres, le condensateur de liaison crée un filtre passe haut en dessous duquel la CR diminue drastiquement. L'impédance de sortie va donc monter dans le grave pile poil là où on souhaiterait on bon facteur d’amortissement , d’où l’intérêt de la liaison directe.

Trappeur : Dans le transX, il n'y a que la finale qui est en anode suiveuse. Le signal de sortie en tension est produit uniquement par la CCS via Rx. La finale ainsi asservie ne sert qu'à délivrer du courant … donc des watts, en suivant la consigne abaissant ainsi drastiquement l’impédance de sortie autrement dit absorbant tout signal sur l’anode n'étant pas lié à la consigne (PSRR). C'est pour cela que le puits de courant est critique et que presque toute la distorsion vient de ce dernier.

Comme le note Pascal, si on regarde ce qui se passe sur la grille de la finale, on y voit le signal déformé par les variations d’impédance du transducteur, transfo etc. mélangé avec les bruits d’alim : autrement dit on y voit des pâtés déformés pour sortir des sinus propres sur l’anode… comme avec la CDiff :roll:

Amicalement,
Grégoire

_________________
Utile : un générateur de papiers millimétrés (log, lin), un traceur de fonctions, un simulateur didactique de circuits, baudline frequency analyzer.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Un nouveau SE : VAUCOTTES by P Ben
MessagePosté: Mer 09 Mai 2018, 10:29 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Mar 02 Mai 2006, 09:28
Messages: 927
Localisation: AVEYRON
Salut Grégoire ,

Chanmix51 a écrit:
Dans le transX, il n'y a que la finale qui est en anode suiveuse


Ben oui, j'avais bien vu..., mais la pentode d'entrée montée en source de courant sert de R1 dans le diviseur de tension du plate follower , ça saute aux yeux dans le schéma équivalent...

Chanmix51 a écrit:
Comme le note Pascal, si on regarde ce qui se passe sur la grille de la finale, on y voit le signal déformé par les variations d’impédance du transducteur, transfo etc. mélangé avec les bruits d’alim : autrement dit on y voit des pâtés déformés pour sortir des sinus propres sur l’anode… comme avec la CDiff


Oui j'avais bien noté ça aussi , et ça fonctionne comme le déphaseur paraphase , le tube déphaseur recopie (en l'inversant) le signal fourni par l'autre tube , et c'est auto régulé en amplitude , ça ne dépend que du rapport des résistances et pas des caractéristiques des tubes, c'est très astucieux.
Je ne sais pas comment varie le rhô d'un tube avec le temps mais je pense que ça ne doit jouer que sur gain finalement (ça change le rapport R1/R2)

A+


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Un nouveau SE : VAUCOTTES by P Ben
MessagePosté: Mer 09 Mai 2018, 15:34 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 15 Juin 2005, 17:23
Messages: 7184
Localisation: Ardeche
trappeur a écrit:
. . .
Oui j'avais bien noté ça aussi , et ça fonctionne comme le déphaseur paraphase , le tube déphaseur recopie (en l'inversant) le signal fourni par l'autre tube , et c'est auto régulé en amplitude , ça ne dépend que du rapport des résistances et pas des caractéristiques des tubes, c'est très astucieux.

Hors sujet : Oui, comme sur un cathodyne ou un "schmidt" avec CCS dans les cathodes . . .
On peut très bien faire un "schmidt" avec deux tubes complètement différents, par exemple 1/2 12AX7 et 1/2 12AU7, les sorties resteront symetriques tant que les charges d'anodes seront égales.

Yves.

_________________
Seules les choses que l'on refuse de comprendre en leur attribuant des propriétés magiques semblent compliquées.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Un nouveau SE : VAUCOTTES by P Ben
MessagePosté: Mer 09 Mai 2018, 15:48 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Mar 02 Mai 2006, 09:28
Messages: 927
Localisation: AVEYRON
Salut Yves,
Yves07 a écrit:
Oui, comme sur un cathodyne ou un "schmidt" avec CCS dans les cathodes . . .
On peut très bien faire un "schmidt" avec deux tubes complètement différents, par exemple 1/2 12AX7 et 1/2 12AU7, les sorties resteront symetriques tant que les charges d'anodes seront égales.

Oui si on parle du résultat en terme de symétrie , mais pas en terme de principe de fonctionnement , et là je voulais souligner le mode de fonctionnement de l'anode suiveuse qui est mis à contribution dans le montage de Pascal , et qui est le même que dans le paraphase (flottant en particulier) .
Il faut justement remarquer que sur la grille du tube de sortie il se produit une différence entre le signal incident du tube d'entrée et le retour de plaque du tube de sortie , ce retour de plaque étant porteur des non linéarités engendrées par les complexités de la charge par transfo , et c'est effectivement assez proche d'une Cdiff locale....ce qu'Arnaud avait déjà fait remarquer à propos du paraphase.

A+
Edit :
Yves07 a écrit:
On peut très bien faire un "schmidt" avec deux tubes complètement différents, par exemple 1/2 12AX7 et 1/2 12AU7,

as tu déjà essayé ça ?


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Un nouveau SE : VAUCOTTES by P Ben
MessagePosté: Mer 09 Mai 2018, 16:37 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 15 Juin 2005, 17:23
Messages: 7184
Localisation: Ardeche
trappeur a écrit:
Salut Yves,
. . .
Il faut justement remarquer que sur la grille du tube de sortie il se produit une différence entre le signal incident du tube d'entrée et le retour de plaque du tube de sortie , ce retour de plaque étant porteur des non linéarités engendrées par les complexités de la charge par transfo , et c'est effectivement assez proche d'une Cdiff locale....ce qu'Arnaud avait déjà fait remarquer à propos du paraphase.

Certes, et c'est vrai quelque soit la méthode de contre réaction.

Yves07 a écrit:
On peut très bien faire un "schmidt" avec deux tubes complètement différents, par exemple 1/2 12AX7 et 1/2 12AU7,
Citation:

as tu déjà essayé ça ?

Regarde ici:
http://www.diyaudio.com/forums/tubes-valves/160312-balance-ccs-tailed-pairs.html

Yves.

_________________
Seules les choses que l'on refuse de comprendre en leur attribuant des propriétés magiques semblent compliquées.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Un nouveau SE : VAUCOTTES by P Ben
MessagePosté: Jeu 17 Mai 2018, 07:17 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Sam 02 Jan 2010, 18:47
Messages: 270
Localisation: LIMOUSIN
Bonjour à tous ,

petite tentative de relance ?
Fichier(s) joint(s):
EF36-2.jpg


Bien amicalement


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Un nouveau SE : VAUCOTTES by P Ben
MessagePosté: Jeu 17 Mai 2018, 13:08 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 02 Déc 2009, 08:32
Messages: 2352
Localisation: Sud Lyon / Pays de Caux
Bonjour Gérard,

tub18 voilà une approche graphique intéressante rigoureuse...et auto explicative.

Un petit bémol : On ne traduit pas l'impact de la variation de gain du tube final au cours du swing, qui en toute rigueur va se traduire par une rotation de la droite de charge en bleu...qui sauf erreur de ma part à pour pente Rx / Gain(finale).

Mais en première approche, cela traduit bien le fonctionnement de l'ampli.

A plus.

Pascal.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 98 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 3, 4, 5, 6, 7

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 8 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com