Audiyofan
Audiyofan




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: J'ai trouvé un copain fort en maths
MessagePosté: Jeu 12 Jan 2012, 13:04 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 06 Avr 2009, 10:09
Messages: 2773
Localisation: Nantes
Et parfois, ça sert : Wolframalpha (avec un petit exemple de calcul de limite).

Pour info, Wolfram est la boîte qui édite le soft Mathematica, la version en ligne laisse présager du meilleur, tant mieux.

Amicalement,
Chanmix

_________________
Utile : un générateur de papiers millimétrés (log, lin), un traceur de fonctions, un simulateur didactique de circuits, baudline frequency analyzer.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: J'ai trouvé un copain fort en maths
MessagePosté: Jeu 12 Jan 2012, 13:19 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 01 Oct 2003, 22:47
Messages: 8192
Localisation: St Mathieu de Tréviers près de Montpellier
Salut Chanmix :mrgreen:

Ca devrait plaire à ceux qui cherche à modéliser les tubes sous LTC ça tub18

Bonne journée

_________________
Ce qui est pris n'est plus a prendre


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: J'ai trouvé un copain fort en maths
MessagePosté: Ven 13 Jan 2012, 07:49 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 02 Déc 2009, 08:32
Messages: 2411
Localisation: Sud Lyon / Pays de Caux
Salut les amis,
les Maths, c'est du grand art ! L'informatique c'est bien mais cela à tué....les mattheux !
Car les anciens, lorsqu'ils avaient modélisé, un peu de physique et hop, pas besoin d'ordi...l'électronicien était presque toujours mattheux.
La simu, c'est super pour faire marcher une idée mais cela détruit notre capacité à modéliser avec des équations ! La simu et les outils puissants permettent de raisonner et de construire sans toucher les maths.
Je ne sais plus de quel coté je suis, mais en forçant la simu, j'ai l'impression de faire quelque chose de pas bien, de rater une marche, ....
Pourtant, la simu,... et l'informatique, c'est aussi une autre forme d'art, non ????
Bon, en attendant, je vais prendre un café (JAwA en argot de Time Square !)

Pascal B


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: J'ai trouvé un copain fort en maths
MessagePosté: Ven 13 Jan 2012, 12:25 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 01 Oct 2003, 22:47
Messages: 8192
Localisation: St Mathieu de Tréviers près de Montpellier
Salut Pascal

Oui mais le manque de connaissance en math freine la compréhension de ce que fait une simu :twisted:

Ici l'aide graphique qui montre la forme qu'a notre équation aide à comprendre
pourquoi telle formule plustôt qu'une autre non tub13

La simulation est une aide précieuse , mais ne doit pas remplacer les connaissances de bases
d'ailleurs je revois en ce moment les dérivées et ce qui va avec en même temps que mon fils
car ça commence à être loin pour moi :oops: :oops:

Bon appétit

_________________
Ce qui est pris n'est plus a prendre


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: J'ai trouvé un copain fort en maths
MessagePosté: Ven 13 Jan 2012, 13:32 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 06 Avr 2009, 10:09
Messages: 2773
Localisation: Nantes
P BEN a écrit:
Salut les amis,
les Maths, c'est du grand art ! L'informatique c'est bien mais cela à tué....les mattheux !
Car les anciens, lorsqu'ils avaient modélisé, un peu de physique et hop, pas besoin d'ordi...l'électronicien était presque toujours mattheux.
La simu, c'est super pour faire marcher une idée mais cela détruit notre capacité à modéliser avec des équations ! La simu et les outils puissants permettent de raisonner et de construire sans toucher les maths.
Je ne sais plus de quel coté je suis, mais en forçant la simu, j'ai l'impression de faire quelque chose de pas bien, de rater une marche, ....
Pourtant, la simu,... et l'informatique, c'est aussi une autre forme d'art, non ????
Bon, en attendant, je vais prendre un café (JAwA en argot de Time Square !)

Pascal B


Hello Pascal,

Vaste sujet :)

Je vais essayer d'exposer le plus succinctement possible mon point de vue sur la question en évitant tant que faire se peut de tomber dans le simplisme.

Les mathématiques sont indispensables dans les matières que nous abordons sur Audiyofan et quand on voit les calculs de rotation de phase des filtres pour une CR par exemple, j'ose à peine imaginer le temps où les ordinateurs de la puissance d'une calculette étaient le luxe des labos fortunés. Alors oui, à l'époque, l'électronique était réservée aux forts en math, ingénieurs etc ...

D'un autre coté, la facilité qu'apportent les outils informatiques permet à quelqu'un comme moi d'humblement aborder la discipline et même si je connais quelques principes sous-jacents, je serais bien en peine de faire tous les calculs à la main sans me tromper, sans compter qu'un ordinateur calcule dans tous presque tous les cas plus vite que les humains. Plus on ramène de cervelles autour d'une discipline et plus elle vit et évolue.

Ce que je peux comprendre également c'est que l'utilisation de ces outils sans compréhension des principes mathématiques qu'ils mettent en œuvre tient l'utilisateur captif du savoir faire de ceux qui ont conçu le logiciel et que du coup tu passes effectivement à coté de quelque chose en les utilisant. Si demain LTS n'est plus publié gratuitement alors je me retrouverai de nouveau « aveugle » et je tâtonnerai laborieusement.

La seule solution satisfaisante est la liberté du code source des logiciels qui promettent de garder le savoir-faire accessible à tous ... ce n'est pas le cas ici :? mais ce qu'on en fait peut être libre.

Amicalement,
Chanmix

_________________
Utile : un générateur de papiers millimétrés (log, lin), un traceur de fonctions, un simulateur didactique de circuits, baudline frequency analyzer.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: J'ai trouvé un copain fort en maths
MessagePosté: Ven 13 Jan 2012, 16:42 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 02 Déc 2009, 08:32
Messages: 2411
Localisation: Sud Lyon / Pays de Caux
chanmix51 a écrit:
j'ose à peine imaginer le temps où les ordinateurs de la puissance d'une calculette étaient le luxe des labos fortunés. Alors oui, à l'époque, l'électronique était réservée aux forts en math, ingénieurs etc ...


Tu sais, j'ai débuté avec une Graphoplex......(règle à calcul) et j'ai eu ma 1ère HP (qui équivaut à une Casio de base à 10 € aujourd'hui) en 2ème année d'école d'ingé. Elle coûtait alors 2000 frf ce qui en 1972 faisait une jolie somme !

Citation:
Ce que je peux comprendre également c'est que l'utilisation de ces outils sans compréhension des principes mathématiques qu'ils mettent en œuvre tient l'utilisateur captif du savoir faire de ceux qui ont conçu le logiciel et que du coup tu passes effectivement à coté de quelque chose en les utilisant. Si demain LTS n'est plus publié gratuitement alors je me retrouverai de nouveau « aveugle » et je tâtonnerai laborieusement.


Les outils en question utilisent d'autre méthodes que la résolution assistée par les maths des anciens (enfin, les + de 60 ans quoi !) genre itération, calculs avec des polynômes et autres séries qui étaient rarement utilisés à la main.
Le calcul littéral y jouait un grand rôle et c'est le besoin d'outils mathématiques plus puissant qui à présidé je pense à l'invention de méthodes puissantes à base de transformées et autres outils.

D'ailleurs, regarde les programmes de maths, TOTOF s'y recolle : Beaucoup d'outils de calcul qui servaient entre autres à l'électronique ont disparu de ces programmes et sont remplacées par l'utilisation d'algorithmes modernes pour ordi (ou calculette musclée).


PS : Si tu as excel, pour les filtres, tu peux y charger une bibli de calcul en complexes - fournie par Win...- qui marche bien. Avec quelques macros en VB pour y créer des objets simples - Self, capa, dipole, circuit en L, structures de rauch et de sallen key.... et hop, tu as un calculateur maison pour faire tes transferts, impédances et tout le toutim !

Pascal.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: J'ai trouvé un copain fort en maths
MessagePosté: Ven 13 Jan 2012, 18:00 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 15 Juin 2005, 17:23
Messages: 7199
Localisation: Ardeche
Et le pifomètre dans tout ça :lol:
. . . permet souvent de "subodorer" l'erreur d'une ou deux puissances de 10 que le matheux à "oublié" :shock:

_________________
Seules les choses que l'on refuse de comprendre en leur attribuant des propriétés magiques semblent compliquées.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: J'ai trouvé un copain fort en maths
MessagePosté: Ven 13 Jan 2012, 18:13 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 01 Oct 2003, 22:47
Messages: 8192
Localisation: St Mathieu de Tréviers près de Montpellier
P BEN a écrit:
PS : Si tu as excel, pour les filtres, tu peux y charger une bibli de calcul en complexes - fournie par Win...- qui marche bien. Avec quelques macros en VB pour y créer des objets simples - Self, capa, dipole, circuit en L, structures de rauch et de sallen key.... et hop, tu as un calculateur maison pour faire tes transferts, impédances et tout le toutim !
Pascal.


Bonsoir les copains

Pour les filtres j'aime bien ce papier http://jm.plantefeve.pagesperso-orange.fr/crossover_LTspice.pdf
de Mr Plantefève et qui est basé sur LTC

Vive le monde libre pour partager le savoir hein tub18 , je pense qu'on a tous un peu la même
optique , partager partager pour apprendre plus :mrgreen:

Ca ferait un bon slogan ça non :oops:

_________________
Ce qui est pris n'est plus a prendre


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: J'ai trouvé un copain fort en maths
MessagePosté: Sam 14 Jan 2012, 08:58 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 02 Déc 2009, 08:32
Messages: 2411
Localisation: Sud Lyon / Pays de Caux
Yves07 a écrit:
Et le pifomètre dans tout ça :lol:
. . . permet souvent de "subodorer" l'erreur d'une ou deux puissances de 10 que le matheux à "oublié" :shock:


Eh oui, c'est un outil essentiel bien connu des chimistes ! :wink:
Mais attention : Il doit être bien calibré :lol: :lol: :lol:

Dicton mattheux : Tant qu'à faire une co...rie, autant en faire une belle.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com