Audiyofan
Audiyofan




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 27 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: 18 ans déjà !
MessagePosté: Jeu 23 Avr 2009, 19:51 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 31 Oct 2003, 16:39
Messages: 488
Localisation: RENNES
un de mes premiers amplis audiophiles Diy , monté pendant mes études d'electronique, et reglé entre deux TP dans mon école...
Si j'avais eu des enceintes et des sources à la hauteur à l'epoque j'aurais pu trouver ses limites.
L'article est à lire absolument , pour sa qualité didactique.

l'ampli existe toujours, mais chez mon neveu.



http://amplifredy.spaces.live.com/blog/ ... !192.entry

_________________
l'audiophilie est un plaisir solitaire qui rend sourd...


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 24 Avr 2009, 12:05 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 31 Oct 2003, 16:39
Messages: 488
Localisation: RENNES
dans ce meme blog,pour les ceusse qui ne l'ont pas vu (c'est pas mis en evidence) il y a deux articles, l'un parle de la concetion des preamplis, et l'autre de l'application de la zener programmable tl431.

Je fais de la pub pour personne, mais cela me donne pas mal d'idée de projets.

_________________
l'audiophilie est un plaisir solitaire qui rend sourd...


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 01 Oct 2009, 12:32 
Hors ligne
Inscrits

Inscription: Jeu 22 Juil 2004, 02:44
Messages: 41
Bonjour

Formidable cet ampli même 18 ans après, le coup du double différentiel d'entrée a été beaucoup copié, il n'offre que des avantages, une meilleure THD et une impédance de sortie de l'étage Vas très basse ce qui devrait permettre de se passer de l'étage driver. On doit trouver ce genre d'ampli chez plantefève qui est le fils spirituel de jacavopulos. Reste qu' à l'heure actuelle, on vends encore pour du très haut de gamme français des amplis qui ressemblent comme deux gouttes d'eau au turbo http://www.icairn.fr/

Pour améliorer un ampli turbo , on peut enlever R1, C2, les résistances d'émetteurs qui n'apportent que des ronflettes supplémentaires R7,R8,R9,R10.. Enfin, je ne suis très enthousiaste par la présence de Q8 et Q9 qui servent de protection certes très efficaces mais vocation sono, pour un usage audiophile, c'est plus discutable, enfin, on peut remplacer le multiplicateur de Vbe par une résistance, cela marche mieux, courant de repos plus stable et moins de bruit de quincaillerie dans les voix de ténors. Après, pour paufiner, on peut faire tout un travail sur les compensations en fréquence mais je m'arrête la.

à bientôt


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 02 Oct 2009, 13:05 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 31 Oct 2003, 16:39
Messages: 488
Localisation: RENNES
MINUX75 a écrit:
Bonjour

Formidable cet ampli même 18 ans après, le coup du double différentiel d'entrée a été beaucoup copié, il n'offre que des avantages, une meilleure THD et une impédance de sortie de l'étage Vas très basse ce qui devrait permettre de se passer de l'étage driver. On doit trouver ce genre d'ampli chez plantefève qui est le fils spirituel de jacavopulos. Reste qu' à l'heure actuelle, on vends encore pour du très haut de gamme français des amplis qui ressemblent comme deux gouttes d'eau au turbo http://www.icairn.fr/

Pour améliorer un ampli turbo , on peut enlever R1, C2, les résistances d'émetteurs qui n'apportent que des ronflettes supplémentaires R7,R8,R9,R10.. Enfin, je ne suis très enthousiaste par la présence de Q8 et Q9 qui servent de protection certes très efficaces mais vocation sono, pour un usage audiophile, c'est plus discutable, enfin, on peut remplacer le multiplicateur de Vbe par une résistance, cela marche mieux, courant de repos plus stable et moins de bruit de quincaillerie dans les voix de ténors. Après, pour paufiner, on peut faire tout un travail sur les compensations en fréquence mais je m'arrête la.

à bientôt

bonjour,

le fredy 408 fut mon premier projet vraiment audiophile.

la conception mettant la fabrication à la portée de n'importe quel debutant est aussi à prendre en exemple.Les rares défaut que j'ai pu trouver
-la relative intransigeance de cet ampli : mauvaise source preampli ou enceinte et c'etait pas bon du tout.pointu à regler donc

-suivant les sources, les transistors drivers ont rendu l'ame tres bruyamment avec des délais plus ou moins courts. (claquements aléatoires, crachouillis).

il fallait lui faire debiter un peu de jus pour que ça marche bien, sur des HP à haut rendement c'etait pas tout à fait ça, mais sur des mini enceintes "eponges à watts" , dur à egaler..

C'etait quand meme cher à construire (fredy 408) et concurrencé par quelques occases HDG de l'epoque.

Je l'ai donné à un neveu qui a reussi à le cramer definitivement avec des boomers pour voiture jacky boumboum techno...

_________________
l'audiophilie est un plaisir solitaire qui rend sourd...


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim 04 Oct 2009, 18:06 
Hors ligne
Inscrits

Inscription: Ven 24 Avr 2009, 18:03
Messages: 2
Bonjour,

La série « Turbo » soufflera bientôt ses 30 bougies (1980). Dominique Jacovopoulos a publié une série d'amplificateurs bipolaires baptisée « Turbo » : 225, 50, 75 et 100, une gamme d'amplificateurs destinée à couvrir les besoins de chacun. Vous pouvez retrouver les publications Radio Plans sur mon blog http://amplifredy.spaces.live.com/ Vous verrez que l'auteur a exploré plusieurs pistes autour de son schéma de base.

Quand on connait l'auteur et surtout son travail, on constate que le hasard et l'ésotérisme n'ont pas leur place dans ses montages. Tout est rationnel, minutieusement optimisé et toutes les précautions sont prises afin que ses amplificateurs soient facilement reproductibles. Bref, aucun composant inutile. N'oublions pas que l'auteur est avant tout un scientifique et un industriel qui a collaboré avec les plus prestigieux fabricants (Précis, Fairchild, International Rectifier, Philips, etc...). On lui doit également une série d'articles et notes d'applications sur les semiconducteurs publiés dans Radio Plans et Électronique Applications.

Ceci force le respect et par humilité je me garderais bien de proposer des « améliorations »...

Construire un amplificateur utilisant une alimentation stabilisée coute sensiblement plus cher qu'un amplificateur équipé d'une alimentation non stabilisée ! C'est évident.

Enfin, dans le « grand public » on retrouve souvent des composants de seconds choix, il faut bien écouler les stocks...

Je profite de ce post pour remercier publiquement Jean-Marc Plantefève qui a eu la délicatesse de m'envoyer un message amical et qui a placé un lien sur son site pointant vers le blog.

Amicalement,
Frédéric


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim 04 Oct 2009, 20:01 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 01 Jan 2006, 14:25
Messages: 1343
Localisation: Haguenau (Alsace)
puisque vous êtes là, j'en profite pour vous féliciter pour votre blog.

je ne connaissais pas Dominique Jacovopoulos, le personnage à l'air synpathique (j'ai lu la lettre qu'il vous a adressé).

merci, hervé.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 05 Oct 2009, 15:23 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 31 Oct 2003, 16:39
Messages: 488
Localisation: RENNES
Bonjour, je considere que les articles de D-Jacovopoulos sont parmi les meilleurs publiés, et je me sers encors de ces acquis lorsque je monte ou dessine quoi que ce soit.

J'ai retrouvé les typons dans mon grenier il y a peu de temps..

Mais j'insiste sur le prix du fredy (3500 à 4000 Fde l'epoque voire davantage pour celui qui voulait pinailler), à ce prix là j'ai croisé à l'epoque des Cochet AL1, Phase linear b&K et meme un MC intosh (mais c'etait suite à un besoin d'argent)...Mais quand on aime.
Et j'ai pas trouvé le freddy meilleur ou moins bon.

J'ai vecu 12 ans avec cet engin, assez pour connaitre ses qualités et defauts, J'avais oublié de relater un probleme que j'ai reglé en reduisant les valeurs des grosses capas sur les cartes amplis: les ballasts d'alim ont cramé plusieurs fois , rien de grave (ronflette), à cause de la pointe de courant au demarrage le mosfet se mettait en court circuit, pas plus de 10000 uF en sortie d'alim donc.
Et une capa de liaison n'était pas superflue en entrée (ou à defaut une carte de protection contre le courant continu en sortie), damns mon ampli (à peine éteint) il y avait assez d'amperes pour carameliser une bobine de supravox, j'ai eu les felicitations du boss d'alors à qui j'avais envoyé mon hp à reparer.

_________________
l'audiophilie est un plaisir solitaire qui rend sourd...


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun 05 Oct 2009, 23:28 
Hors ligne
Inscrits

Inscription: Ven 24 Avr 2009, 18:03
Messages: 2
Bonsoir,

Tout d'abord, merci Hervé pour vos compliments !

Euhellmachin, Je ne vous apprendrai rien en écrivant que la construction de son propre ampli est rarement rentable...Sur Fredy, l'alimentation est un lourd budget (CO38/39, torique), je le reconnais, mais le jeu en vaut la chandelle. Combien d'amplis du commerce sont équipés d'une alimentation stabilisée ? Les composants de l'ampli ont été sélectionnés dans les catalogues « grand public » et largement diffusés et donc bon marché.

Le Fredy passe le continu, cela est dit dans l'article et un condensateur est indispensable si le préampli qui attaque l'ampli n'en possède pas. On aurait les mêmes effets sur n'importe quel autre ampli qui serait dépourvu d'un condensateur de liaison. Tout comme vous, j'ai installé un condensateur et je dors sur mes deux oreilles depuis. Ce condensateur a été prévu sur les typons mis à disposition.

Mon alimentation utilise des IRFP150 (j'en avais en stock, de plus ils sont robustes) et chaque carte ampli embarque 4 condensateurs de 4700 µF (chaque IRFP150 alimente donc 4 condensateurs de 4700µF). L'allumage de l'ampli se fait en douceur grâce à un soft-start. Je n'ai jamais eu de problème à ce niveau là.

Euhellmachin, vous aviez construit le Fredy en suivant l'article ou vous aviez fait des modifications ?

Amicalement,
Frédéric


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 06 Oct 2009, 15:18 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 31 Oct 2003, 16:39
Messages: 488
Localisation: RENNES
bonjour,
jeune etudiant à l'epoque j'avais suivi à la lettre et avec un soin maniaque les recommendations de l'auteur.
j'avais tout de meme choisi les resistances des differentiels d'entrée avec une tolerance plus serrée que dans l'article , et si j'avais eu les moyens à lepoque, j'aurais acheté un lot de transistors pour apparier ceux equipant les differentiels d'entrée. J'avais aussi refusé des equivalents motorola pour les hexfet, IR inside, donc...
et changé 2 drivers 3440, l'un étant mort avant meme le premier essai(!) je soupçonnait le revendeur de ne pas prendre de precautions ESD


J'avais eu la chance de profiter des appareils de mon ecole d'electronique (EFREI) et à me livrer à quelques mesures decoiffantes, notamment de bande passante (>250Khz à -3db sans capa de compensation) et de puissance (48watts à l'ecretage).Le distorsiometre helas ne fonctionna pas et on ne me preta pas l'analyseur de spectre hors de prix...

ce fut le budget semiconducteurs qui fit le plus mal (700 franscs de l'epoque pour un petit sachet rikiki ou il manquait les hexfet).

J'ai un jour recupéré des CO38 d'une alimentation capable de fournir des pointes de plus de1000 amperes sous 75 v ( sur une grosse imprimante industrielle) et les ai montés en filtrage de tete, prouvant l'interet de prendre de la qualité.

j'ai du construire une bonne trentaine d'amplis en 20 ans , y'en a des rentables d'autres moins, mais en 91 c'etait souvent plus rentable de sortir le fer que de construire, maintenant à part le tube et encore, c'est pure passion..

_________________
l'audiophilie est un plaisir solitaire qui rend sourd...


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 18 Fév 2010, 16:12 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 31 Oct 2003, 16:39
Messages: 488
Localisation: RENNES
tiens !

dans le genre mosfets qui marchent bien, j'ai monté ces derniers jours un zenquito evolution.
Polarisé en classe ab,un transfo de 2*24 volts (autour de 70 W à mesurer) double push de transistors hitachi et courant de repos de 250mA.

j'ai remplacé les ajustables par des 1K , les valeurs d'offset et de courant de repos n'etant pas respecté les potars en butée.

avec des composants standards, un bon cablage en etoile sur masse ET alims, pas un poil de ronflette...
Budget autour de 200-250 euros boitier compris.


Et je retrouve quelque chose proche du freddy, avec un peu de dynamique en plus.

Une pause dans les amplis à tubes que je trouve parfois un peu trop romantiques .

_________________
l'audiophilie est un plaisir solitaire qui rend sourd...


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: 18 ans déjà !
MessagePosté: Dim 18 Mai 2014, 19:08 
Hors ligne
Inscrits

Inscription: Ven 16 Mai 2014, 16:22
Messages: 9
Petit déterrage de topic !!! :mrgreen: :mrgreen:

euhellmachin a écrit:
Et je retrouve quelque chose proche du freddy, avec un peu de dynamique en plus.


Bonjour,

Me lancant dans un nouveau projet, je souhaiterais avoir quelques précision concernant vos impressions entre le Zenquito et le Freddy 408.
Avez vous appairé les composants, avez vous essayé le Zen avec un seul push en sortie ? Il est largement plus détaillé, précis et dynamique par rapport au double push d'origine.

Au plaisir.

Fred.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: 18 ans déjà !
MessagePosté: Lun 19 Mai 2014, 10:29 
Hors ligne
Inscrits

Inscription: Mar 29 Nov 2005, 15:47
Messages: 82
Localisation: Genève
Bonjour,

il y a aussi le F5 de Nelson Pass qui sonne "du feu de dieu", détaillé, précis et dynamique.
Tu trouves sur la Baie un kit complet (30$ par canal) avec transi appairés.
Et sur Diyaudio un guide illustré de montage (images sans avoir besoin d'être inscrit)

http://www.ebay.com/itm/Mosfet-pure-class-A-amplifier-Kit-thick-PCB-/321112850522?pt=US_Home_Audio_Amplifiers_Preamps&hash=item4ac3d1405a

http://www.diyaudio.com/forums/pass-labs/188691-illustrated-guide-building-f5.html

Philippe


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: 18 ans déjà !
MessagePosté: Lun 19 Mai 2014, 12:26 
Hors ligne
Inscrits

Inscription: Ven 16 Mai 2014, 16:22
Messages: 9
Et en plus c'est de l' IRFP240 ! C'est exactement ce que j'esperais trouver. :mrgreen:
merci.

Par contre, le zenquito est polarisable en classe A et AB. Ns avons comparé et trouvé qu'en classe AB Ca respirait beaucoup plus. Ce F5 est il polarisable en AB ?


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: 18 ans déjà !
MessagePosté: Lun 19 Mai 2014, 13:22 
Hors ligne
Inscrits

Inscription: Mar 29 Nov 2005, 15:47
Messages: 82
Localisation: Genève
Selon le post ci-dessous, Nelson cite : It is biased at 1.3A, and leaves Class A at 2.6A.

http://www.diyaudio.com/forums/pass-labs/121228-f5-power-amplifier-3.html

En sortie Nelson préfère les FQA19N20 et FQA12P20 de Fairchild, qui sont livrés avec le kit cité plus haut.

Aussi que les PCB (en rupture pour l'instant)
http://www.diyaudio.com/store/amplifier-circuit-boards/f5-circuit-boards-208.html

Le Schéma et ma modeste réalisation, evec un pré JFET BOZ à l'intérieur pour arriver à un gain de 28 dB environ


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: 18 ans déjà !
MessagePosté: Lun 19 Mai 2014, 20:43 
Hors ligne
Inscrits

Inscription: Ven 16 Mai 2014, 16:22
Messages: 9
Beau bébé ! Jolie Travail. :wink:

En voyant tes photos, je viens de me rappeler que l'alim d'un Classe A ... C'est pas rien !

PhilippeS a écrit:
Selon le post ci-dessous, Nelson cite : It is biased at 1.3A, and leaves Class A at 2.6A.


Le Zen est prevu à 1 Amp pour fonctionner en classe. Lors de nos essais, c'est à 150 mA que nous l'avons trouvé le mieux. En classe A, C'est tellement amorti que le son est bouché ou alors électrique. Quand on passe à 150 mA, c'est comme si les HP etaient libéré et pouvaient enfin bouger. Ca fait la meme chose que quand on passe de double push vers simple push.

Quoi qu'il en soit, je pense que je vais creuser du coté des Nelson pass. Le schema du ce F5 me plait vraiment bien car il y a 3 paire de transistors à appairer et non pas 6 comme sur le Freddy ! Tout comme le Zenquito. Et quand je voit comment il marche ... :mrgreen:


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 27 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com