Audiyofan
Audiyofan




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 35 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Utilisation en sortie d' un transformateur Type R
MessagePosté: Ven 05 Fév 2010, 12:41 
Hors ligne
Inscrits

Inscription: Lun 01 Déc 2008, 18:03
Messages: 82
Localisation: Toulouse banlieue
Salut à tous
Depuis longtemps, j’ avais envie de tester la capacité des transfos type R à satisfaire les contraintes d’ un push pull. Maintenant que le labo est fin fini, je suis passé aux actes.javascript:emoticon(':D')
Le modèle essayé est un 50 VA 230/9 , soit 230 Volts au primaire et 9 Volts au secondaire. Ce type de transfo très particulier comporte 2 bobines identiques montée sur un circuit magnétique sans entrefer ; chaque bobine comporte un demi primaire et un secondaire.Les secondaires sont montés en parallèle ; les primaires en série.
Le rapport de transformation à vide mesuré est de 22,5 ; si 8 ohms est mis au secondaire, la charge ramenée au primaire est de 4050 Ohms.
Pour s’ adapter à cette charge, le push pull est constitué par quatre 6F6 montées en triode pour lesquelles la meilleure adaptation serait 4500 Ohms.
Pour attaquer ce quatuor, une simple 6SN7 en ampli déphaseur cathodique est utilisé ; en fait le schéma est celui proposé par OLSON en 1947 et qui fut un des premiers à pouvoir être qualifié de HIFI, celui-la aussi j' avais envie de tester.javascript:emoticon(':D')
Quelques modifs ont été introduites pour permettre l’ investigation :
- une résistance de cathode par tube qui peuvent être paralélisées et ou découplées par un jeu de switches,
- liaison directe plaque grille dans la 6SN7,
- pas de 6J5 , on rentre directement sur la 6SN7,
- possibilité de modifier par un potentiometre la polarisation des grilles pour assurer un équilibrage parfait des courants de repos dans les deux demis primaires.

Résultats, pour un équilibrage parfait du Push et une alimentation HT de 375 Volts :
- puissance max : 8,5 W dans 8 Ohms à 50 et 40 Hz, sans distorsion visible, légèrement supérieur au modèle Olson qui donne 7,2 W
- bande passante à 4W, sans distorsion visible : 28 Hz à 0 db, 72 kHz à – 3db, assez remarquable du coté des hautes fréquences.
Sans aucun doute, la limitation en puissance, coté basse fréquence, vient de la saturation du circuit magnétique et, coté haute fréquence, par le montage lui même car on travaille à l’excursion max permise avant courant grille et cut off.
- Ces performances sont très sensibles à l’ équilibrage : à 4W et 35 Hz, apparition d’une distorsion visible pour un déséquilibre de 5% des courants cathodes ; à 4W et 30 Hz idem pour 3,6%

Premières conclusions : l’utilisation en sortie d’un seul exemplaire de ce type de transfo pour alimenter une charge de 8 Ohms, est limitée aux impédances anode /anode faibles et la puissance reste limitée aux basses et très basses fréquences. L’ équilibrage permanent des courants de cathodes est impératif. Ces conditions remplies, la bande passante est ahurissante pour un transformateur d’ alimentation !!!

Pour ceux qui sont intéressés, je tiens à disposition des mesures détaillées relevées sur le montage et sur le transfo.

Et bien sùr, je réfléchis à une combinaison de plusieurs transfos pour 20W sur 8 Ohms entre 30Hz et 30 kHz., ça devrait décoiffer.
Nota :transfo R chez Selectronic


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 05 Fév 2010, 14:01 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 28 Jan 2009, 23:19
Messages: 749
Et en modifiant le noyau pour lui ajouter un entrefer au fil diamanté ?

:shock:


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 05 Fév 2010, 14:49 
Hors ligne
Inscrits

Inscription: Lun 01 Déc 2008, 18:03
Messages: 82
Localisation: Toulouse banlieue
Bonjour FYL
J' ai caressé l' idée de créer un entrefer. Chez un bon mécanicien bien outillé, on saura couper le noyau, rectifier les surfaces en enlevant au mieux 1 à 1,2mm pour... un coût non négligeable. Outre le fait que les deux bobines n' accepteront pas un rapprochement de cette quantité, il restera 2 entrefers de un à deux centièmes de mm selon qualité de la rectification, parallélisme des faces ,etc... Cet entrefer aura vite fait de faire tomber la self primaire de l' ordre de 250 H si, par contre, l' ensemble devient plus tolérant aux déséquilibre des courants.
Donc, je me suis convaincu de laisser le noyau sans entrefer!
Mais, j' envisage un asservissement des courants de cathode actif de zéro à quelques Hz pour assurer et maintenir l' égalité des courants avec le vieillissement des tubes. Cela me semble être une obligation.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 05 Fév 2010, 15:31 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 01 Oct 2003, 22:47
Messages: 8203
Localisation: St Mathieu de Tréviers près de Montpellier
Salut Thebot

Oui donne nous un peu plus de détail , des mesures et surtout ton schéma

svp, car moi aussi j'adore les 6F6, quelle type d'ailleurs

Les courants des différents étages par exemple

Pour en revenir a ton transfo, et AMHA ta limitation haute vient plus tôt de
la construction même du transfo ou si tu préfère le sandwichage, pas forcément du circuit et est plus tôt facteur des capacités parasites du transfo

Pour l'entrefer , explique , car pour moi l'entrefer n'est a mettre que dans les transfo SE

Bonne journée

_________________
Ce qui est pris n'est plus a prendre


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 05 Fév 2010, 15:34 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 15 Juin 2005, 17:23
Messages: 7209
Localisation: Ardeche
? ? ?
Si le noyau est d'une seule pièce comment monte t'on la bobine ?
Si il es démontable, on peut toujours ajouter un câle ?

Qu'est ce que j'ai raté ?

_________________
Seules les choses que l'on refuse de comprendre en leur attribuant des propriétés magiques semblent compliquées.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 05 Fév 2010, 15:40 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 22 Aoû 2006, 16:47
Messages: 2640
Localisation: Suisse
Yves07 a écrit:
Si le noyau est d'une seule pièce comment monte t'on la bobine ?


En utilisant une bobineuse à torique. Ou c'est moi qui ai loupé quqlque chose.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 05 Fév 2010, 15:56 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 22 Aoû 2006, 16:47
Messages: 2640
Localisation: Suisse
Thebot a écrit:
...


Salut The Bot.

Merci pour ces essais. Ça rejoins un peu les essais que j'ai pratiqué sur des transfos toriques d'alim. Pour obtenir une bande passante correcte en haut et en bas, je suis monté à 300VA, et 500VA.

Avec le 500VA, les bandes passantes en boucle ouvertes sont les suivantes
(-1db): 6HZ-110KHZ
(-3db): 3HZ-238KHZ

http://www.audiyofan.org/forum/viewtopic.php?t=6995

Pour les asservissement de courant de cathode, tu as des exemples ici:

http://picasaweb.google.ch/vapkse/12E1CompactPushPull
http://picasaweb.google.ch/vapkse/12E1PushPull

Malheureusement 9V correspond à 10W/8ohms, au delà tu vas saturer en tension.

Pour le courant, je ne sais plus comment évolue la puissance Pmax en descendant en fréquence, mais Yves le sait. 50VA à 50HZ font combien de VA à 25HZ?

Comment tu combinerais plusieurs transfos? On peut le faire?

Serge


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 05 Fév 2010, 16:11 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Mer 21 Sep 2005, 15:21
Messages: 3988
Localisation: seiches sur le loir
De mémoire
50 W à 50 Hz, font 25 w à 25 Hz, ou 12.5 Watts à 12.5 Hz...


DAvid


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 05 Fév 2010, 16:22 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Dim 16 Jan 2005, 20:56
Messages: 539
Localisation: Au milieu des Chataîgniers
Bonjour à tous,

Citation:
Si le noyau est d'une seule pièce comment monte t'on la bobine ?


Le transfo type "R" m'a intrigué, mais je suis resté sur ma faim car je n'ai pas approfondi:

Il est bobiné sur bobines droites - mais axe rond ( donc réalisables avec un tour "ordinaire") conçu comme un transfo en tôles U et I ou C ( normes DIN ) et ses 2 bobines sont sur un noyau torique fermé.
Il semble que l'on construise le tore une fois les bobines pleines. Le feuillard employé ayant une forme très particulière : effilée aux extrémités et pleine largeur en son centre. une sorte de losange très long et peu large.

Charly


Dernière édition par érato le Ven 05 Fév 2010, 17:30, édité 1 fois.

Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 05 Fév 2010, 17:21 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 15 Juin 2005, 17:23
Messages: 7209
Localisation: Ardeche
Ouais,

Ces essais me semblent intéressants mais comme Charly, ils me laissent sur ma faim.

Je ne considère pas qu'un transfo 4000 / 8 passant 4 watts à 28 Hz et 72Khz à -3 dB soit mauvais, mais ce n'est non plus exceptionnel.

Je ne connais pas leur prix, mais si de plus il faut les "casser" pour les rebobiner, la solution devient beaucoup moins attirante :roll:

L'intérêt est de pouvoir les utiliser "tels quels" en adaptant l'ampli comme l'a fait Serge/vapkse avec ses toriques, sinon c'est autant de boulot que d'en calculer/fabriquer un "classique".

Yves.

_________________
Seules les choses que l'on refuse de comprendre en leur attribuant des propriétés magiques semblent compliquées.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 05 Fév 2010, 18:00 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 28 Jan 2009, 23:19
Messages: 749
Citation:
Pour l'entrefer , explique , car pour moi l'entrefer n'est a mettre que dans les transfo SE


Si un entrefer est indispensable sur du simple il peut être utile sur un pousser-tirer : il diminue le flux global, recule la saturation, écrase un peu les courbes BH et permet de gagner en linéarité. En revanche l'inductance du primaire chute - mais tant qu'on reste au dessus de 20 ou 30H pour un petit transfo ça reste OK, la réponse dans le bas ne souffre pas.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 05 Fév 2010, 18:43 
Hors ligne
Inscrits

Inscription: Lun 01 Déc 2008, 18:03
Messages: 82
Localisation: Toulouse banlieue
Bonjour Yves et les autres;
Après une disparition à la campagne , me revoila actif dans le domaine!
Je pense que les trois points d' interrogation sont partagés par beaucoup: comment réaliser ce type de transfo sans entrefer avec deux bobines cylindriques parfaites et identiques ???
Comme sur les transfo toriques, le noyau fini de section circulaire est bobiné sur une forme avec une bande de fer au silicium, bande d' épaisseur constante et de largeur variable. On commence par une largeur de 4mm qui augmente -sinusoïdalement- jusqu' au diamètre maxi puis redécroit de la même façon: la section obtenu est circulaire. Comme la forme comporte deux parties rectilignes on obtient un espèce d' anneau avec deux parties rectilignes, parallèles, de section circulaire, de véritable axes.Ce corps magnétique est indémontable et innaccessible sans canibalisme.
Sur ces axes, on clipse deux demi coquilles en plastique, elles forme le corps de la bobine. Entrainées par les flans, la bobine est mise en rotation autour de ces axes et il suffit d'y bobiner le fil. Hyper simple, d' un coût très bas, les Nipons et/ou les coréens en sont les concepteurs et producteurs.
Sagissant d' un produit industriel pour l' électricité, il n' est cetainement pas question de sandwichage , un demi primaire et un secondaire à suivre sur chcune des deux bobines.
Il faut aller voir sur Selectronic ou consulter Google avec Transformateur R:

Pour le schéma, l' ampli OLSON est décrit dans les livres HIRAGA/Led, BRAULT et Guide des tubes BF/Elector. Je vais essayer de passer une PJ de l' adaptation que j' en ai faite mais j' ai encore oublié la marche à suivre sur ce forum; à l' aide!

Les 6F6 sont sorties de mon stock personnel et triées pour avoir dans les mêmes conditions un débit à 5% près; ensuite le trim mis en place sur lapolar permet d' ateindre un équilibre presque parfait qui ne bouge guère ...sur 3 jours, pas plus de recul, excuses.
Bon j'arrête pour aller chercher ma fille au métro; à plus, sans faute!


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 05 Fév 2010, 19:04 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 15 Juin 2005, 17:23
Messages: 7209
Localisation: Ardeche
Thebot a écrit:
. . .
Entrainées par les flans, la bobine est mise en rotation autour de ces axes et il suffit d'y bobiner le fil. Hyper simple, d' un coût très bas, les Nipons et/ou les coréens en sont les concepteurs et producteurs.


LUMINEUX !

Merci.

_________________
Seules les choses que l'on refuse de comprendre en leur attribuant des propriétés magiques semblent compliquées.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 05 Fév 2010, 20:39 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 01 Oct 2003, 22:47
Messages: 8203
Localisation: St Mathieu de Tréviers près de Montpellier
Voici le schéma de l'ampli de Harry F Olson

Image

Te reste plus qu'a publier ton schéma

A quelle courant a tu équilibré ton PP svp

_________________
Ce qui est pris n'est plus a prendre


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 05 Fév 2010, 21:15 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 28 Jan 2009, 23:19
Messages: 749
Schéma à prendre de loin et avec des pincettes. Si on le suit, le transfo fait 390 - 0 - 390V @ 140 mA, la valve est une 5V4 sur le schéma, une 5Y3GT sur le crobar du chassis

Quelle est la tension plaque si on prend un transfo d'alim normal côté rapports d'impédance, genre qui sort sur une trentaine d'ohms ? Quel est le courant que voit la valve ? Est-ce qu'on ne secoue pas tout ce petit monde, à commecer par la valve puis les condos de filtrage - des 450 V ?


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 35 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot], MSN [Bot] et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com