Audiyofan
Audiyofan




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 159 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 7, 8, 9, 10, 11
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Ampli Push-pull 6550 à correction différentielle
MessagePosté: Mar 23 Juil 2019, 19:47 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 11 Fév 2005, 06:51
Messages: 1407
Localisation: Toulouse
Nickel ! J'avais un doute sur l'influence de l'entrée + comme sur un montage soustracteur.

Et si je ne me trompe pas, le couple 200K / 56p fait une coupure à 14 kHz.

Parfait :D

Encore merci !

Image


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Ampli Push-pull 6550 à correction différentielle
MessagePosté: Mar 20 Aoû 2019, 12:31 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 11 Fév 2005, 06:51
Messages: 1407
Localisation: Toulouse
Salut les Aoutiens !

Premiers essais avec la Cdiff connectée.

C'est bizarre, ca ressemble vachement à une contre-réaction classique...

Pour commencer, en boucle ouverte j'ai mis un oscillo sur les entrées + et - de l'AOP. Le filtrage sur l'entrée IN a l'air efficace, ça suit très bien le signal de la sortie HP avec le gain annulé.

Puis j'ai rajouté la résistance de CR de l'AOP avec un gain calculé à 1,3 (R45=12,1k) et fermé le cavalier.

Avec un GBF réglé sur 1,3Veff 1kHz, j'ai 14,8Veff en sortie sur 8 ohms en boucle ouverte (G=21,1db) et 8,5Veff avec la cdiff de connectée (G=16,3db) soit une perte de 4,8db. J'avais cru comprendre que la cdiff ne bouffait pas de gain.

Au niveau de l'AOP je mesure 0,75Veff sur les entrée + et - et 0,55Veff en sortie (avant la capa de liaison). Un beau sinus sur tout le spectre alors que je m'attendais à avoir un signal bizarre. Je pensais aussi retrouver mon 1,3Veff en entrée d'AOP.

Bizarre :(

J'ai ensuite parcouru de 20 HZ à 70 kHz, j'ai une tension HP et Cdiff à peu près constante.

Coté FFT, mon oscillo n'est pas top mais ça a l'air un peu mieux avec la Cdiff.

@+

Séb


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Ampli Push-pull 6550 à correction différentielle
MessagePosté: Mar 20 Aoû 2019, 13:15 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 22 Aoû 2006, 16:47
Messages: 2636
Localisation: Suisse
Salut Seb

Ta cdiff bouffe du gain et ressemble a une CR classique car est est mal réglée. La cdiff en effet ne doit pas bouffer du gain ni en ajouter. Il faut atténuer le signal sur une des entrées de l'aop pour minimiser le signal en sortie de l'aop

Si le gain de ton ampli diminue ou augmente, c'est que le signal en sortie de ton aop n'est pas minimisé.

Serge

_________________
Tube Curve Tracer, Diagnostic,
Mon GIT


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Ampli Push-pull 6550 à correction différentielle
MessagePosté: Mar 20 Aoû 2019, 14:37 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 11 Fév 2005, 06:51
Messages: 1407
Localisation: Toulouse
Salut Serge !

Ah oui effectivement en simu je retrouve ces résultats. C'est à priori mon entrée HP qui doit être à 0,75V.

C'est quand même bizarre, j'ai réglé le potar avec l'AOP en boucle ouverte pour avoir le minimum de différence de tension sur les entrées de l'AOP. Je devrais donc être autour de 1,3V sur cette entrée.

Bon je referais la manip demain midi.

Ca tombe bien j'avais prévu une résistance en // avec la dernière capa du filtre d'entrée donc pas de pb pour diminuer la tension d'entrée. Faut viser petit comment ?

Merci :)

Séb


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Ampli Push-pull 6550 à correction différentielle
MessagePosté: Mar 20 Aoû 2019, 16:06 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 08 Juil 2005, 17:49
Messages: 580
Localisation: Alsace
Hello !
Pour simple mémoire (pour ceux qui découvrent la correction différentielle), sur ce schéma à mézigue le diviseur (17.7K vers 500R) de quotient (17700+500)/500 = 36.4 correspond précisément au gain de l'ampli sur charge résistive 8R à 1KHz.
Avec ou sans correction connectée ce gain reste le même (toujours en charge à 1KHz) car au point a1 le signal est minimisé si ce diviseur est bien ajusté, on n'y vois que les dh résiduels.
Image

En diminuant la charge 8R une réaction apparaît au point a1, l'amplitude de sortie HP ne bouge pratiquement pas.
En augmentant la charge 8R une contre-réaction apparaît au point a1, l'amplitude de sortie HP ne bouge toujours pas plus.
Ces 2 situations correspondent aux conditions réelles d'écoute sur enceinte, grâce au facteur d'amortissement sensiblement égal au gain du tube différentiel (12AX7).

On peux même débrancher sans risque les enceintes en marche, la correction maintient le niveau sur le secondaire en l'air car l'ampli se comporte en générateur de tension. :wink:

_________________
Arnaud
Réga Saturn + OTL corr.diff. + Cabasse Iroise 3
______________________________________
Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant !
(Pierre Dac)


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Ampli Push-pull 6550 à correction différentielle
MessagePosté: Mar 20 Aoû 2019, 17:05 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 22 Aoû 2006, 16:47
Messages: 2636
Localisation: Suisse
Salut Seb.

Il ne faut pas régler le potard en boucle ouverte, mais en boucle fermée, avec le gain définitif prévu pour la cdiff.

_________________
Tube Curve Tracer, Diagnostic,
Mon GIT


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Ampli Push-pull 6550 à correction différentielle
MessagePosté: Mar 20 Aoû 2019, 17:21 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 11 Fév 2005, 06:51
Messages: 1407
Localisation: Toulouse
Ah bon ???

Je ne vois pas comment on peut régler le potar des HP si l'AOP corrige en temps réel ???

vapkse a écrit:
Le plus simple est de commencer avec un gain assez faible, genre 5 à 10, et de limiter volontairement la bande passante, puis d'augmenter gain et bande passante en cherchant la limite d'instabilité.

Donc on commence par un petit gain définitif et si ça marche, on poursuit avec des plus grands gains définitifs ? :D


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Ampli Push-pull 6550 à correction différentielle
MessagePosté: Mar 20 Aoû 2019, 18:41 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 22 Aoû 2006, 16:47
Messages: 2636
Localisation: Suisse
Exact :D

En gros, tu changes le gain, tu revérifie le potard pour un minimum de signal sur la sortie de l'aop

Il ne faut pas régler en injectant de la musique sur une charge HP, mais en injectant un signal sinusoïdale à 1KHZ, pour une puissance de sortie de l'ordre de 1 à 3V sur une charge résistive.

Dans ces conditions, ton ampli, même sans correction va très peu distordre et la cdiff très peu corriger. Il est donc facile de régler l'équilibre pour réduire la sinusoïde au minimum en sortie de l'aop.

Une autre solution est d'ajuster le potard pour que avec ou sans cdiff, le niveau de sortie de l'ampli pour un signal donné, soit exactement le même. Mais toujours à 1KHZ sur charge résistive, mesure en sortie avec un multimètre en position AC.

_________________
Tube Curve Tracer, Diagnostic,
Mon GIT


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Ampli Push-pull 6550 à correction différentielle
MessagePosté: Mer 21 Aoû 2019, 08:13 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 11 Fév 2005, 06:51
Messages: 1407
Localisation: Toulouse
Salut !

iriaax a écrit:
On peux même débrancher sans risque les enceintes en marche, la correction maintient le niveau sur le secondaire en l'air car l'ampli se comporte en générateur de tension. :wink:
C'est cool ça :D Ca rassure mais je ne vais pas tester !

vapkse a écrit:
Il ne faut pas régler en injectant de la musique sur une charge HP, mais en injectant un signal sinusoïdale à 1KHZ, pour une puissance de sortie de l'ordre de 1 à 3V sur une charge résistive.

Dans ces conditions, ton ampli, même sans correction va très peu distordre et la cdiff très peu corriger. Il est donc facile de régler l'équilibre pour réduire la sinusoïde au minimum en sortie de l'aop.
Effectivement, en procèdent de cette manière ça fonctionne beaucoup plus comme je m'imaginais. Sans rajouter de résistance, ça marche plutôt bien. En repassant le GBF à 1,3Veff l'amplitude de la Cdiff est plutôt faible jusqu'à l'approche de 70 kHz. Par contre le snubber sur la sortie enceinte chauffe à mort. Je vais l'enlever, faudrait pas qu'il me masque des problèmes de Cdiff.

Je passe mon gain de 1,3 à 5.

Edit : Résistance de snubber enlevée, ça ne change rien de visible sur la sortie de puissance.
D'ailleurs j'y pense, ça ressemble à quoi quand ca devient instable ? J'imagine que ca doit se voir dès 1kHz.

Merci et à plus tard !

Séb


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 159 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 7, 8, 9, 10, 11

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com