Audiyofan
Audiyofan




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 159 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5 ... 11  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Un ampli pas comme les autres...
MessagePosté: Lun 31 Déc 2018, 16:00 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 11 Fév 2005, 06:51
Messages: 1407
Localisation: Toulouse
Bien !

J'avais pensé utiliser une pentode genre EF184 ou EL802 pour cette raison à la place de l'ECC83 mais j'aime bien l'architecture de cet ampli avec la contre réaction locale avec les EL34 et les ECC83.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Un ampli pas comme les autres...
MessagePosté: Lun 31 Déc 2018, 16:14 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 08 Juil 2005, 17:49
Messages: 582
Localisation: Alsace
Attention : les risques d'instabilité augmentent avec le gain du tube différentiel.
Pour moi une 12AX7 est une limite. Je recommande l'ECC83S de JJ, un tube à grille cadre exempt de microphonie :
http://6bm8-lab.fr/phpBB/viewtopic.php?f=3&t=67&start=100#p2164

Je rappelle que la corr.diff. ne corrige pas les défauts du tube différentiel, qui doit travailler dans des conditions si possible linéaires et sans bruit.

_________________
Arnaud
Réga Saturn + OTL corr.diff. + Cabasse Iroise 3
______________________________________
Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant !
(Pierre Dac)


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Un ampli pas comme les autres...
MessagePosté: Lun 31 Déc 2018, 16:23 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 11 Fév 2005, 06:51
Messages: 1407
Localisation: Toulouse
Super, tu m'enlèves des options, c'est plus facile de choisir !

Et un avis sur les servo bias ? https://www.diyaudio.com/forums/tubes-valves/307492-bias-servo-class-ab.html#post5072843


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Un ampli pas comme les autres...
MessagePosté: Lun 31 Déc 2018, 16:51 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 08 Juil 2005, 17:49
Messages: 582
Localisation: Alsace
J'utilise moi-même un bias régulé sur mes OTL, mais régulé en tension, avec amorçage très négatif pour bloquer les tubes de sortie durant la période de chauffage.
Réguler le courant de repos des tubes de puissance pose le problème de la classe de fonctionnement.

_________________
Arnaud
Réga Saturn + OTL corr.diff. + Cabasse Iroise 3
______________________________________
Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant !
(Pierre Dac)


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Un ampli pas comme les autres...
MessagePosté: Lun 31 Déc 2018, 17:24 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 11 Fév 2005, 06:51
Messages: 1407
Localisation: Toulouse
Oui effectivement mais comme c'est la dernière nouveauté chez Audio Research ça doit pas être un gros problème !

D'ailleurs faut que je trouve une paire de gros galva comme sur le Ref160M.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Un ampli pas comme les autres...
MessagePosté: Lun 31 Déc 2018, 17:52 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 08 Juil 2005, 17:49
Messages: 582
Localisation: Alsace
à propos bias, je n'ai rien vu d'automatique chez Audio Research, du moins sur son haut de gamme, on règle le courant de chaque tube séparément à l'aide d'un tournevis (fourni !)

_________________
Arnaud
Réga Saturn + OTL corr.diff. + Cabasse Iroise 3
______________________________________
Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant !
(Pierre Dac)


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Un ampli pas comme les autres...
MessagePosté: Lun 31 Déc 2018, 18:20 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 06 Avr 2009, 10:09
Messages: 2792
Localisation: Nantes
Hello,

La CDiff, c’est chouette, le facteur d’amortissement est grosso modo égal au gain de l’étage de correction et la distorsion est divisée par ce même gain. Je me suis demandé si cela valait le coup de dépasser 25…30 de gain pour cet étage, le FA est bien suffisant et doubler ce gain ne descendrait la disto que de 3dB… au prix d’un un ampli plus chatouilleux à stabiliser. Avec ce FA, l’impédance de sortie est de l’ordre de 0,2 Ohm, l’ampli est globalement insensible à sa charge et donc aux variations de l’impédance de l’enceinte. J’ai essayé en mettant des charges fictives avec des selfs et des capacités à la place des enceintes, on voit bien le travail de la CDiff rattraper les déphasages et changements d’impédance de la charge. Au scope la sortie ne bronche pas.

Amicalement,
Grégoire

_________________
Utile : un générateur de papiers millimétrés (log, lin), un traceur de fonctions, un simulateur didactique de circuits, baudline frequency analyzer.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Un ampli pas comme les autres...
MessagePosté: Lun 31 Déc 2018, 18:40 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 11 Fév 2005, 06:51
Messages: 1407
Localisation: Toulouse
Vendu pour la correction diff !

Pour l'auto bias à priori ça existe chez Audio Research depuis le VT80 : http://www.hifiplus.com/articles/audio-research-ref-160m-mono-power-amplifiers/


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Un ampli pas comme les autres...
MessagePosté: Lun 31 Déc 2018, 18:41 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 22 Aoû 2006, 16:47
Messages: 2640
Localisation: Suisse
De mon coté, je régule le courant par la G2, avec des régulateurs linéaire et shunt à la fois. Ça résous pas mal de problèmes en même temps et permet également de bloquer les tubes de sortie pendant le chauffage. Et la tension de grille est la même pour tous les tubes. Par contre, tétrode ou pentode obligatoires.

_________________
Tube Curve Tracer, Diagnostic,
Mon GIT


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Un ampli pas comme les autres...
MessagePosté: Lun 31 Déc 2018, 19:18 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 11 Fév 2005, 06:51
Messages: 1407
Localisation: Toulouse
Je trouve le coup de l'inter pour passer en Triode/UL/Tension régulée pas mal.

A voir, ça arrivera en dernier. Suite des aventures en 2019 !!!

Bon réveillon les gars :wink:


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Un ampli pas comme les autres...
MessagePosté: Jeu 03 Jan 2019, 15:06 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Mar 02 Mai 2006, 09:28
Messages: 1033
Localisation: AVEYRON
Salut et meilleurs voeux à tous !!

De retour de la trève des confisqueurs :shock:

WismerHill a écrit:
C'est bien ça !


Des recherches que j'ai faites, j'avais trouvé ce schéma de Trappeur http://www.audiyofan.org/forum/viewtopic.php?f=60&t=9297 qui utilise deux triodes et un autre, sur le forum de René de Guy il me semble, qui a réalisé un boîtier externe pour un SE 2A3. Si je ne me trompe pas ces deux Cdiff reposent sur des principes de correction légèrement différents.



Bien observé !!
Il y a bien deux principes légèrement différents dont un qu'on a baptisé "Hawksford" (du nom de son promoteur) et que Guy (que tu cites) a modifié pour qu'il prenne en charge tous les étages de l'ampli (alors que l'original ne corrige que l'étage de puissance) et en lui adjoignant des amplis OP alors que l'original n'utilise qu'un double réseau RC (très économique mais moins efficace ..quoi que ...)
C'est une option (celle de Guy) que je vais sûrement tester un de ces jours car on ne touche absolument pas à l'ampli existant pourvu qu'il ne soit pas inverseur , ce qui pratiquement toujours le cas.

Par contre mon schéma que tu cites également utilise la version dite "classique" de la Cdiff , celle que Arnaud (aka Iriaax sur Audiyofan) a débroussaillée pour nous.
Mais ce shéma est surtout interressant parce qu'il permet la liaison directe entièrement stabilisée par le déphaseur Isodyne , qui est un paraphase flottant suivi de suiveurs de cathode sur chaque branche. Aucune dérive de tension , ni même de variation lente de la valeur moyenne de la courbe enveloppe , tout est stabilisé par l'action conjointe de ce déphaseur et de la Cdiff , ce qui n'est pas le cas de tous les schémas liaisons directe que j'ai pu voir .

Et le circuit procure une grosse économie de composants , pas de capa de liaison (sauf à l'entrée mais je me suis un peu compliqué la vie à cause des entrées symétriques et assymétriques combinées et que finalement je ne peux pas commuter ampli en marche ) et du même coup pas de R de fuite , ni de capa de découplage de cathode , pas de circuit de polar des grilles du push car le circuit te fournit gratuitement la polar fixe du push .
Le principe du paraphase permet d'utiliser des tubes non appariés partout car c'est un déphaseur qui doit être ajusté de toute façon et dont l'équilibrage dynamique est indépendant du gain de chaque tube , ce qui permet justement d'utiliser l'ajustage des charges de l'étage d'entrée pour égaliser les courants dans le push sans retoucher l'équilibrage dynamique.

Et cerise sur le gateau la Cdiff est particulièrement efficace sur ce déphaseur pour ajuster dynamiquement en permanence et à tous les niveaux (je sors 45W efficaces avec des KT66 et plus de 60W avec des KT77 (et 550V) l'équilibrage dynamique du push.

Bon d'accord il faut que les alims suivent et il y en a trois à empiler et j'ai choisi de les stabiliser parce que ça procure à la fois le réglage précis des tensions , la montée progressive et le décalage temporel qui sont nécessaires à la bonne santé de n'importe quel ampli...et qui sont primordiales ici .
Tu peux choisir à peu près tous les tubes que tu veux pour faire ce circuit et si tu en as besoin je peux t'expliquer comment on fait le calcul des polars pour un tel circuit , tout en choisissant les points de fonctionnement que tu veux pour chaque étages sans aucune contrainte.

A+


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Un ampli pas comme les autres...
MessagePosté: Jeu 03 Jan 2019, 16:15 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 11 Fév 2005, 06:51
Messages: 1407
Localisation: Toulouse
Salut Trappeur,

Voici ma première bafouille ! http://svle.free.fr/pp6550cdiff/PP6550Cdiff-Sch-A.pdf

Tu verras que j'ai fait la correction avec un AOP. Je ne voulais pas rajouter de tube.

Y a encore plein de composants aux valeurs à définir, pleins d'autres dont je vais devoir calculer la puissance dissipée car j'ai des gros stocks de CMS au boulot...

Reste aussi à rationaliser les alims, faut que je regarde les consos sur le +/- Bias et sur le +/-12V pour faire un DC/DC entre les deux. J'aimerais ne pas avoir plus de 3 alims principales.

Mais sinon y a déjà moyen de discuter !

@+

Séb


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Un ampli pas comme les autres...
MessagePosté: Jeu 03 Jan 2019, 18:39 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 06 Avr 2009, 10:09
Messages: 2792
Localisation: Nantes
Hello WismerHill,

On reconnaît la patte de cet ampli ;)

Pour la partie AOP, un des trucs qui me rebute un peu sur mon projet actuel (en panne) c’est qu’il faut vraiment prévoir de changer les composants de la CDiff pour les ajuster au TRS. À prévoir sur le circuit imprimé…

Amicalement
Grégoire

_________________
Utile : un générateur de papiers millimétrés (log, lin), un traceur de fonctions, un simulateur didactique de circuits, baudline frequency analyzer.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Un ampli pas comme les autres...
MessagePosté: Jeu 03 Jan 2019, 18:50 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 11 Fév 2005, 06:51
Messages: 1407
Localisation: Toulouse
Bonsoir Grégoire,

Oui il y a un peu de Marc, de PMillet, d'Yves, et maintenant d'Arnaud, de Grégoire, de Serge, de Trappeur... C'est chouette non ?

Je vois bien ce que tu dis pour la mise au point. Tu penses qu'il faudrait rajouter des cellules RC au niveau de la sortie HP ?

Merci de votre aide !


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Un ampli pas comme les autres...
MessagePosté: Jeu 03 Jan 2019, 20:20 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 01 Oct 2003, 22:47
Messages: 8204
Localisation: St Mathieu de Tréviers près de Montpellier
Hello les copains

Comme dit Grégoire prévoir de pouvoir adapter les composants de la cellule RC du filtre !!

Beau projet pour 2019

Comme Greg mon prochain ampli est en panne et va le rester un moment , d'autres chats à fouetter ces temps ci :oops: :oops:

A la place des 6550 peut être des 5881 russes :mrgreen: tub18

En tout cas la remarque d'Arnaud sur la microphonie du tube Cdiff est amplement justifiée, donc le choix d'un aop
par Sébastien est la bonne voie je pense pour ce PCB tub18

Bonne soirée

_________________
Ce qui est pris n'est plus a prendre


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 159 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5 ... 11  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com