Audiyofan
Audiyofan




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 18 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: dpp de 12gn7 / 12 hg7
MessagePosté: Ven 05 Avr 2019, 03:41 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Mer 21 Sep 2005, 15:21
Messages: 3985
Localisation: seiches sur le loir
Bonjour

Nouvel emploi, nouveau schéma.
Je vais partir sur ce schéma, afin de vider un peu les étagères.
J'ai hésité avec une topologie différente soit un drive avec une 12gn7 au taquet pour pousser des 12hg7 en triode drivé sur leur cathode. Mais ça c'est plus casse gueule.
Je vous soumet donc mon schéma de principe. A noter que l'étage de sortie sera doublé, et le trs fait 5K.
Fichier(s) joint(s):
dpp 12gn7.jpg


David


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: dpp de 12gn7 / 12 hg7
MessagePosté: Ven 05 Avr 2019, 09:36 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 11 Déc 2006, 15:34
Messages: 926
Localisation: Limousin zinzin...
Salut DAvid,

Comme schéma de base, y'a pas plus simple ...

La CorDiff, quel choix ?
Hawksford ou globale (style Arnaud ) ??

Je suis en cours de réalisation d'un autre ampli CorDiff et je reste fidèle au "style" Arnaud (comme Grégoire) car cela englobe aussi le TS...

Ce sera probablement le dernier que je ferai ... because mon âge avancé... , les oreilles qui faiblissent et la main droite qui tremblotte un poil sur le Weller :( ... bref, le début de la décomposition est "en marche" :wink:

Quand il sera terminé, je mettrai en vente le précédent qui trône dans mon salon depuis 18 mois et certainement une partie de mon mini-labo.

Daniel

_________________
Rien n'est moins sûr que l'incertain ... (Pierre Dac)


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: dpp de 12gn7 / 12 hg7
MessagePosté: Ven 05 Avr 2019, 12:29 
En ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 01 Oct 2003, 22:47
Messages: 8183
Localisation: St Mathieu de Tréviers près de Montpellier
Hello vous deux :mrgreen: :mrgreen:

David regarde le post de Sébastien ici
tu y trouveras pas mal d'idée :mrgreen: tub18 tub18

Bonne fin de semaine

_________________
Ce qui est pris n'est plus a prendre


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: dpp de 12gn7 / 12 hg7
MessagePosté: Ven 05 Avr 2019, 17:35 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Mer 21 Sep 2005, 15:21
Messages: 3985
Localisation: seiches sur le loir
Re
Pour la corr er, je vais tabler sur la version hawksford car j'en comprends le principe, et les modes de calculs.
De plus je n'aime pas trop la sensation d'échec, alors je me dis qu'une seconde tentative avec des tensions un peu plus civilisées devrait me permettre de mieux ".bricoler".
Je penses utiliser cet ampli avec mes pavtons de LB, mais dans la salle à manger.

David


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: dpp de 12gn7 / 12 hg7
MessagePosté: Ven 05 Avr 2019, 17:42 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Mer 21 Sep 2005, 15:21
Messages: 3985
Localisation: seiches sur le loir
Farf40 a écrit:
Comme schéma de base, y'a pas plus simple ...

On peut faire un spud avec un transfo d'entrée...
Et je penses qu'il est plus compliqué de faire simple qu'il n'y parait... :roll:

David


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: dpp de 12gn7 / 12 hg7
MessagePosté: Sam 06 Avr 2019, 08:54 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Mer 21 Sep 2005, 15:21
Messages: 3985
Localisation: seiches sur le loir
Totof a écrit:
Hello vous deux :mrgreen: :mrgreen:

David regarde le post de Sébastien ici
tu y trouveras pas mal d'idée :mrgreen: tub18 tub18

Bonne fin de semaine


Elle est pas sympas ma mienne d'idée?
David


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: dpp de 12gn7 / 12 hg7
MessagePosté: Sam 06 Avr 2019, 12:29 
En ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 01 Oct 2003, 22:47
Messages: 8183
Localisation: St Mathieu de Tréviers près de Montpellier
Hello David

Si mais j'ai adoré l'étage à mosfet de Sébastien et particulièrement le réglage
du bias , la topologie de son interétage issu du forum Diyaudio est plus qu'intéressante

Et une CDiff à AOP en prime :mrgreen:

Bon weekend

_________________
Ce qui est pris n'est plus a prendre


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: dpp de 12gn7 / 12 hg7
MessagePosté: Dim 14 Avr 2019, 06:32 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Mer 21 Sep 2005, 15:21
Messages: 3985
Localisation: seiches sur le loir
Bonjour
J'ai pas mal avancé, la "quincaillerie" est déja montée, le chassis percé, les transfos en place, les supports fixés et les rails filaments cablés...
L'alime -20 V est fonctionnelle, et les différents condos pour les HT (150 et 300 V) fixés au chassis.

Pour l'anecdote les condos HT sont des SIC Safco ( presque tous), et les 6sn7 des raythéon VT231 ou GE GTB ou GTA au choix, alors qui à dit que je ne suis pas audiopathe?
Ca pourrait bien se finir avec une GE sur un canal et une raythéon sur l'autre, en fonction des perf :mrgreen:
Indécrotable le bourris!
Ou bien on peut se faire une session estivale en triple sourd pour savoir qui reconnait quel tube...

David


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: dpp de 12gn7 / 12 hg7
MessagePosté: Dim 14 Avr 2019, 08:27 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 08 Juil 2005, 17:49
Messages: 571
Localisation: Alsace
Bonjour !
Méfiance pour la valeur des condensateurs de séparation, la constante de temps 100nF*100K me semble faible et susceptible de provoquer du motor-boating une fois la corr.diff. connectée. Le découplage de la pola automatique risque encore d'accentuer le phénomène.
Rappelons que contrairement à la CR classique la corr.diff. oscille en TBF quand ces capa sont trop petites, en effet la corr.diff. tente de maintenir la bande passante jusque dans les infrasons, une rotation de phase trop importante provoquera alors un accrochage.

_________________
Arnaud
Réga Saturn + OTL corr.diff. + Cabasse Iroise 3
______________________________________
Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant !
(Pierre Dac)


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: dpp de 12gn7 / 12 hg7
MessagePosté: Dim 14 Avr 2019, 23:19 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Mer 21 Sep 2005, 15:21
Messages: 3985
Localisation: seiches sur le loir
Bonjour
Ca tombes bien car je n'ai que 8 capas de 0.47µF en stock...
De toute manière un schéma en boucle ouverte, ne doit pas être mauvais sinon...
Faut balancer l'eau du bain.

David


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: dpp de 12gn7 / 12 hg7
MessagePosté: Lun 15 Avr 2019, 09:54 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 22 Aoû 2006, 16:47
Messages: 2629
Localisation: Suisse
Bonjour.

Je ne suis pas de cet avis, si il y a du motor boating c'est que la réponse en fréquence de la cdiff est trop basse par rapport à celle de l'ampli.

Il y a alors deux possibilités:
1) Accorder la fréquence de coupure basse de la cdiff à l'ampli
2) Accorder la fréquence de coupure basse de l'ampli à la cdiff (Ce que préconise indirectement Arnaud en augmentatnt les capas de liaison)

Par expérience, je préfère la solution 1, qui permet d'accorder la cdiff à une coupure par RC simple beaucoup plus facile à maitriser, plutôt que d'augmenter les capas de liaison et devoir compenser une coupure beaucoup plus complexe qui est celle tu transfo de sortie, et, en plus, qui dépend de la puissance de sortie.

Dans ton cas, ta fréquence de coupure basse sera celle que tu as décidé avec ton RC de 100nf/100K, soit -3db à 15HZ, ce qui est largement suffisant pour la plupart des HP's. La cdiff devra être accordée en conséquence, mais elle ne pourra pas améliorer cette fréquence de coupure, sans risques d'instabilités.

Serge

_________________
Tube Curve Tracer, Diagnostic,
Mon GIT


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: dpp de 12gn7 / 12 hg7
MessagePosté: Lun 15 Avr 2019, 14:29 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 08 Juil 2005, 17:49
Messages: 571
Localisation: Alsace
Bonjour !
Ahhh...plusieurs écoles ou chapelles, tout ce qu'il faut pour diffuser les idées ! 8)
Personnellement, sur mes OTL, je n'utilise aucun filtre, excepté un 2.2pF dans le retour HP vers corr.diff. pour limiter le temps de monté (BP : 0.4Hz à 80KHz).
La descente dans les infrasons distille l'ambiance de fond de salle et affermit les attaques de notes, si précieuses pour la focalisation.
Evidemment il faut filtrer le rumble des platines vinyles au niveau du préamp RIAA.

_________________
Arnaud
Réga Saturn + OTL corr.diff. + Cabasse Iroise 3
______________________________________
Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant !
(Pierre Dac)


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: dpp de 12gn7 / 12 hg7
MessagePosté: Lun 15 Avr 2019, 15:58 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 22 Aoû 2006, 16:47
Messages: 2629
Localisation: Suisse
Oui, mais dans tes OTL, tu n'a pas à compenser avec des RC une courbe de descente bizzare d'un transfo de sortie et varaiable en fonction de la puissance utilisée.

_________________
Tube Curve Tracer, Diagnostic,
Mon GIT


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: dpp de 12gn7 / 12 hg7
MessagePosté: Lun 15 Avr 2019, 17:08 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 08 Juil 2005, 17:49
Messages: 571
Localisation: Alsace
Oui exact, l'application d'une corr.diff. est bien plus simple en absence de TS...d'où ma surprise quand j'ai réussi à l'appliquer à un PP.

Voilà toutefois le spectre d'un pizz de contrebasse (simulé à 40Hz). On constate qu'on descend largement sous les 20Hz !
Fichier(s) joint(s):
Capture15-04-2019-18.01.04.jpg

On constate que l'énergie à 40Hz est bien faible par rapport au reste de l'enveloppe ! :shock:
L'établissement brutal d'une note génère une composante dans l’extrême grave ; si on ampute l’extrême grave, le démarrage de la note sera progressif au lieu d'être bien net, comme ici (avec le 20Hz coupé à -3dB et 6dB/octave):
Fichier(s) joint(s):
Capture15-04-2019-12.58.54.jpg


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

_________________
Arnaud
Réga Saturn + OTL corr.diff. + Cabasse Iroise 3
______________________________________
Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant !
(Pierre Dac)


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: dpp de 12gn7 / 12 hg7
MessagePosté: Lun 15 Avr 2019, 20:35 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 22 Aoû 2006, 16:47
Messages: 2629
Localisation: Suisse
Oui, m'enfin, si les HP's ne les sortent pas, l'ampli ne pourra pas y faire grand chose. Mettez une fois un GBF sur l'ampli et descendez la fréquence pour voir jusqu’où vous percevez quelque chose.

Pour ma part, jusqu'à 30HZ, je ne constate pas d'atténuation, à 20HZ, légère atténuation, à 10HZ j'entends encore correctement mais en poussant le volume, à 8HZ, c'est la limite, le niveau doit être assez important pour entendre quelque chose. A 7HZ, plus rien, les membranes bougent, mais aucun son. Ce descend assez bas, mais les HP's sont délégués pour ça et ne montent pas en dessus de 120HZ. Sur des deux voies, je pense que c'est un peu différent, et qu'on ne peut pas espérer grand chose à 20HZ, sauf peut-être au prix du rendement.

_________________
Tube Curve Tracer, Diagnostic,
Mon GIT


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 18 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com