Audiyofan
Audiyofan




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 94 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 7  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: amplificateur 6L6 à charge répartie
MessagePosté: Mer 10 Jan 2018, 12:31 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Mer 09 Mai 2007, 13:25
Messages: 273
Localisation: Aix en Provence
Bonjour à tous,

J'en avais parlé dans un fil ici : j'étais à la recherche d'un beau coffret pour faire un bel ampli à tubes. Je viens de recevoir un magnifique coffret provenance de Taïwan.

Je vais commencer l'intégration des transfos : 1 gros transfo d'alim en E-I avec 2x HT, 3x 6V3 et 30V polarisation. 2 transfos de sortie double C Millérioux XH261B. 1 self de filtrage Schlumberger de 50H, 500 ohms pour la partie préampli et déphaseur...

Des 4 amplis à tubes (KT88) que j'ai montés auparavant, celui qui rend le mieux (le plus neutre, le moins "son tubes") est un ampli avec une charge répartie sur le TS, les cathodes reliées croisées sur les prises 0 et 16 ohms du secondaire, la prise 4 ohms étant à la masse. Je vais donc reconduire cette configuration.

Les tubes de sortie seront soit des EL34, soit des 6L6 métal alimentées en 375V anode (le maximum admissible pour ce tube), et écrans régulés à 250V je crois.

Une question que je me pose déjà : je pense utiliser des drivers abaisseurs impédance pour attaquer les grilles des 6L6 à base de V-Mos IRF820, comme j'avais déjà fait sur mon ampli charges réparties KT88. Cependant, le montage que j'avais employé n'était sans doute pas le mieux :

- j'avais utilisé suiveur IRF820 grille reliée en direct sur l'anode de la E80CC déphaseuse, suivi d'une capa de liaison entre source IRF820 et grille KT88, le réglage polar sur la grille KT88. valeur capa liaison 100nF.

- on peut peut-être faire mieux : source IRF820 reliée directement à la grille 6L6. Réglage polar sur la grille IRF820, grille IRF820 reliée par capa 10nF à l'anode déphaseur E80CC. Dans ce cas 2 sous-solutions :

- résistance de tirage de la grille 6L6 (et source IRF820) au - 40 V de polar.
- résistance de tirage de la grille 6L6 (et soyrce IRF820) à une tension négative plus importante, pour avoir plus de courant de tirage : par exemple - 80V (doubleur de tension polarisation) ou carrément au - HT ?

Déjà pour commencer c'est pas mal comme questionnement... En attendant vos avis éclairés.

Bien à vous. Jean-Marc
Ci-joint les photos du beau chassis et des transfos et self de filtrage. Le TA et la SF seront repeinte en gris. Le gris n'est pas la plus jolie couleur, mais je souhaite conserver les mythiques TS Millérioux "dans leur jus".


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: amplificateur 6L6 à charge répartie
MessagePosté: Jeu 11 Jan 2018, 23:12 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 22 Aoû 2006, 16:47
Messages: 2589
Localisation: Suisse
Salut Jean Marc.

Effectivement, mettre la capa après le suiveur, je ne vois pas bien l'interêt. L'avantage du suiveur en plus de rabaisser considérablement l'impédance de charge de la capa de liaison, ce qui permet d'utiliser des toutes petites capas, c'est aussi de passer en A2. Donc avec le condo de liaison, la A2, c'est mort.

Tu arrives gentillement à la topologie du 6L6 de Yves
http://www.dissident-audio.com/PP_6L6/Page.html

Sauf que tu mets un mosfet au lieu de la triode.

D'ailleurs, c'est ma topologie préférée.

_________________
Tube Curve Tracer, Diagnostic,
Mon GIT


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: amplificateur 6L6 à charge répartie
MessagePosté: Ven 12 Jan 2018, 07:20 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Mer 09 Mai 2007, 13:25
Messages: 273
Localisation: Aix en Provence
Bonjour à tous,
Bonjour Vapkse et Yves (je pensais que Vapkse = Yves ???)

Oui, j'avais vu ce schéma, il semble pas mal en remplaçant le tube suiveur par des V-Mos IRF820. Alimentation négative par du -115V, donc un tirage négatif assez fort. Réglage des polarisations par ajustage du courant de repos des suiveurs... Ca a l'air pas mal... Je vais partir là-dessus...

Je pense connaître votre réponse, mais je demande quand même : à votre avis pas de problème pour remplacer les triodes suiveuses par des V-Mos suiveurs ? Même au contraire peut-être (impédance de sortie plus faible, pas de son type tube dans cet usage).

Une autre question : dès à présent, ça influe sur le choix de mon transfo d'alimentation... Mon transfo d'alim, en photo, est un très gros E-I provenance ampli gaillard-Europe des années 60. Pour mes 6L6 métal que je souhaite utiliser (ce sont des NOS), Valim max = 375 Volts en classe AB. Mon transfo alim sort 2x 325 volts à vide, avec une résistance interne de 2x 50 ohms. Donc en charge, on aura en sortie transfo, après diodes et filtrage du 420 Volts environ....

Je n'aime pas les résistances chûtrices qui chauffent pour abaisser ça à 375 Volts, ni les régulateurs série qui vont chauffer énormément... Dans le Gaillard (à l'origine une 5Y3), j'avais disposé des résistances chûtrices avant les diodes, qui ont l'avantage de chauffer beaucoup moins. Inconvénient, on augmente considérablement la résistance interne du transformateur d'alimentation en HT...

Il y a la solution d'insérer après les 2 diodes et juste avant le filtrage une self série de forte valeur qui va lisser les courant ondulé avant le filtrage et faire baisser sa valeur crête, la ramenant vers la valeur moyenne. Ca prend de la place (il faut une grosse self capable de passer le courant d'alim HT et d'absorber plusieurs dizaines de volts). A votre avis ? Le plus simple (la résistance), ou bien la grosse self en tête ?

Ou bien carrément changer le transfo d'alim pour un transfo qui donnera directement les 375 Volts redressés? peut-être dommage, il est beau ce transfo....

Amicalement. Jean-marc


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: amplificateur 6L6 à charge répartie
MessagePosté: Ven 12 Jan 2018, 08:18 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Dim 09 Jan 2005, 22:07
Messages: 1084
Bonjour Jean-Marc
je n'aime pas non plus les chutrices.
La plus belle solution serait de bobiner un autre transfo (Charly/Erato a surement une idée là-dessus) ou sinon modifier l'existant?

Bravo en tout cas pour tout ce que tu nous montres
Cordialement
Guy

(et je confirme que Vapske= Serge et Yves07=Yves, il ne faut pas confondre Suisse et Ardèche :-)


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: amplificateur 6L6 à charge répartie
MessagePosté: Ven 12 Jan 2018, 08:21 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 14 Mai 2013, 17:39
Messages: 551
Bonjour,

Un petit torique côté primaire s'il y a la place, pour faire chuter la tension.

Ce schéma vient de Diafan, je crois.


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: amplificateur 6L6 à charge répartie
MessagePosté: Ven 12 Jan 2018, 08:39 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Dim 09 Jan 2005, 22:07
Messages: 1084
hello Manu
oui le schéma de Diafan est astucieux mais il fait chuter aussi la tension filament et pola :-(

Vu la qualité du chassis et du tout, je pense que ça vaut le coup (coût) d'avoir un transfo d'alim bien adapté.
Mais chacun voit...

bonne journée
Guy


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: amplificateur 6L6 à charge répartie
MessagePosté: Ven 12 Jan 2018, 09:28 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Dim 16 Jan 2005, 20:56
Messages: 530
Localisation: Au milieu des Chataîgniers
Citation:
le schéma de Diafan est astucieux mais il fait chuter aussi la tension filament et pola

:D Alors, il suffit de ne l'appliquer que sur l'enroulement HT .......

Bonne journée

Charly

_________________
Piètre élève, qui ne dépasse pas son maître !.
" Faire, et en faisant, se faire et n'être rien que ce qu'on fait " Sartre.
http://bobinaudio.fr
http://montagnaise.free.fr/Liste_des_transfos.html


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: amplificateur 6L6 à charge répartie
MessagePosté: Ven 12 Jan 2018, 09:50 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 22 Aoû 2006, 16:47
Messages: 2589
Localisation: Suisse
érato a écrit:
Citation:
le schéma de Diafan est astucieux mais il fait chuter aussi la tension filament et pola

:D Alors, il suffit de ne l'appliquer que sur l'enroulement HT .......

Bonne journée

Charly


Oui, mais 400V ça va faire saturer méchamment un transfo 220V. Il faut un transfo 400V, pas très courant.

Par contre si tu utilise la HT pour faire la tension négative, et que l'enroulement 30V est assez puissant, tu peux le soustraire à la HT. Ca fera toujours ça de moins.

Ou alors, passer à des 6L6GC.

_________________
Tube Curve Tracer, Diagnostic,
Mon GIT


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: amplificateur 6L6 à charge répartie
MessagePosté: Ven 12 Jan 2018, 09:58 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Dim 16 Jan 2005, 20:56
Messages: 530
Localisation: Au milieu des Chataîgniers
Citation:
tu peux le soustraire à la HT
Je vois que tu as suivi ma pensée.

_________________
Piètre élève, qui ne dépasse pas son maître !.
" Faire, et en faisant, se faire et n'être rien que ce qu'on fait " Sartre.
http://bobinaudio.fr
http://montagnaise.free.fr/Liste_des_transfos.html


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: amplificateur 6L6 à charge répartie
MessagePosté: Ven 12 Jan 2018, 10:54 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Mar 02 Mai 2006, 09:28
Messages: 957
Localisation: AVEYRON
Salut à tous ,
Jean-Marc ,
Regardes avec PSUD , un filtre CLC (6,8µF , 5 H 30 Ohms et 220µF avec ta self) ça devrait le faire (j'ai supputer 200mA de conso).
Le principe d'une toute petite capa en tête de filtre pour réduire la tension crête et au besoin 470 µF en sortie de filtre mais des tétrodes en sortie se moquent de la résiduelle .
Sinon un régulateur série devra dissiper 5W , c'est vrai que c'est beaucoup finalement mais ça le fait avec de l'alu et un peu de place autour...

A+


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: amplificateur 6L6 à charge répartie
MessagePosté: Ven 12 Jan 2018, 15:54 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Mer 09 Mai 2007, 13:25
Messages: 273
Localisation: Aix en Provence
Bonjour à tous,
Merci à tous les intervenants...

La solution du dévolteur, pourquoi pas... Je l'avais employée (comme indiqué plus haut) sur un ampli à tubes KT88 prévu pour du 220V, or j'ai du 239V secteur chez moi ! Donc trop de chauffage et trop de HT. J'ai utilisé en dévolteur un transfo d'imprimante HP 220/2x11V-2x2A. ca fonctionne parfaitement bien.... Transfo collé à l'araldite sur le côté du boitier de l'ampli (voir photo). Le primaire 220V du transfo dévolteur alimenté en 220 et pas en 239V (connecté après le dévoltage).

Dans ce nouvel ampli, pour réduire la HT de façon "élégante", effectivement 2 petits transfos 5 watts 230/24V ou 30V vissés à l'intérieur du coffret feraient l'affaire.... Les 24V seraient donc soustraits aux 2 sorties 325V alternatif. Les primaires 230V seraient bien sûr reliés au secteur...

Ca a l'avantage de ne pas trop faire chûter la résistance série de la HT....

Ensuite on peut envisager une petite régulation à base de IRF820, avec démarrage progressif aussi, pour ramener ça à 375 Volts pil poil...

Bon. Je vais déjà faire mes perçages, faire ma peinture (j'ai changé d'avis : la self noire Schlumberger est très belle, avec l'étiquette constructeur. Dommage de tout arracher et de tout repeindre en gris). Donc : transfo alim et self de filtrage noir mat, et les 2 TS Millérioux en gris d'origine. Ca ne devrait pas être mal...

Un condo de filtrage 1000µF/500V aluminium de diamètre 40mm sera intégré dans le trou de 45.6 mm prévu à l'origine pour la redresseuse. ce sera du plus joli effet. Il est bleu, dommage, mais pas trouvé en noir de ce diamètre. la norme c'est 35mm ou 51mm semble-t-il...

Ensuite je vais câbler tout ça, les push de 6L6 en charge répartie. Je teste, je mesure le swing necessaire pour bouger les 6L6, photos, et on reparle du déphaseur et préampli. Je pense déphaseur à base de E80CC, un excellent tube, que j'ai déjà employé avec bonheur, et déphaseur préampli d'entrée à ECC83 pour avoir du gain....

On verra ça le moment venu, mais sur mon ampli à charges réparties à KT88, je manque de swing en sortie anode E80CC pour driver correctement les KT88. Donc sur cette version je vais peut-être faire une autre alim en redressant directement par 2 autres diodes les 2x 325V, et passer par la self Schlumberger de 25H (montage en Pi) R=500 ohms.

Amicalement. Jean-Marc


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: amplificateur 6L6 à charge répartie
MessagePosté: Sam 13 Jan 2018, 10:06 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Mar 02 Mai 2006, 09:28
Messages: 957
Localisation: AVEYRON
Jean_Marc a écrit:
Bonjour à tous,

Dans ce nouvel ampli, pour réduire la HT de façon "élégante", effectivement 2 petits transfos 5 watts 230/24V ou 30V vissés à l'intérieur du coffret feraient l'affaire.... Les 24V seraient donc soustraits aux 2 sorties 325V alternatif. Les primaires 230V seraient bien sûr reliés au secteur...

Ca a l'avantage de ne pas trop faire chûter la résistance série de la HT....

Ensuite on peut envisager une petite régulation à base de IRF820, avec démarrage progressif aussi, pour ramener ça à 375 Volts pil poil...



Salut Jean-Marc ,
Si tu es prêt à mettre un petit régulateur , alors tu peux faire l'économie (de € et de place et même de bruit ) des petits transfos , il suffit juste de réduire la valeur de la capa de tête de filtre à moins de 10µF pour réduire la tension redressée , fais donc une petite simul avec PSUD , l'ondulation restante sera gommée par la régulation.
Et n'oublies pas de faire suivre le regulo par une vraie capa réservoir , (220µF mini) c'est le régulo qui la rechargera ....il fait ça très bien..
Et tu auras effectivement la montée progressive en prime..

A+


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: amplificateur 6L6 à charge répartie
MessagePosté: Sam 13 Jan 2018, 12:02 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Ven 14 Nov 2003, 13:51
Messages: 1506
Localisation: Rennes
Tien, Jean-Marc, j'ai le même Weller que toi, acheté en 1981 ou 1982 et qui n'a jamais connu la moindre panne.
Il y a 10 ou 15 ans, j'ai acheté un Weller plus moderne, mais comme j'attends que le premier rende l'âme, le neuf est toujours dans son carton.

Sinon, beau coffret, effectivement. Mieux vaut disposer d'une fraiseuse!
Et bel et bon ampli au bout du compte, certainement...

Patrice


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: amplificateur 6L6 à charge répartie
MessagePosté: Sam 13 Jan 2018, 13:44 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 06 Avr 2009, 10:09
Messages: 2730
Localisation: Nantes
Hello,

Trappeur a raison, réguler la tension d'anode des tétrodes est peu utile, leur débit ne dépend que très peu de cette tension. Par contre, réguler les grilles 2 c'est bien. On peut faire un soft start en faisant monter doucement les tensions de g2.

Amicalement,
Grégoire

_________________
Utile : un générateur de papiers millimétrés (log, lin), un traceur de fonctions, un simulateur didactique de circuits, baudline frequency analyzer.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: amplificateur 6L6 à charge répartie
MessagePosté: Sam 13 Jan 2018, 14:04 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Mer 09 Mai 2007, 13:25
Messages: 273
Localisation: Aix en Provence
Bonjour à tous,
Merci à tous pour vos interventions....

Vous parlez de réduire la capa de tête, je suppose que vous parlez d'un filtre en Pi avec self série ? la self Schlumberger de 25H a une résistance série trop importante (500 ohms) pour pourvoir alimenter les 2 étages finals. Je la réserve donc aux préampli et déphaseur.

Ou bien est-ce que cette remarque s'applique à un régulteur série à IRF820 ?

J'ai de petites selfs, de faible valeur ohmique, prévue pour du transistor, que je peux mettre sous le coffret et alors je pourrai diminuer la capa de tête...

Concernant les G2 des 6L6 métal, je pense effectivement les réguler. G2 est assez faible, 250V je crois : les 6L6 métal dissipent peu de puissance. Il faudrait que je trouve des 6L6 GC, ça doit pouvoir se trouver facilement sur Internet...

Amicalement. Jean-marc


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 94 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 7  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com