Audiyofan
Audiyofan




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 111 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 4, 5, 6, 7, 8  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Push d'EL84 - Cdiff à AOP
MessagePosté: Jeu 12 Oct 2017, 20:56 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 06 Avr 2009, 10:09
Messages: 2593
Localisation: Nantes
Bonsoir,

Je me permets de répondre un peu plus sérieusement à Serge parce que la question est pertinente et que j'ai cogité un peu :

vapkse a écrit:
Pourquoi toujours aller chercher des composants exotiques (LR8, DNXXXX), pour faire une CCS, et ne pas mettre deux bipolaires tète bêche?


La CCS avec deux bipolaires tête-bêche, ça fonctionne et c'est très efficace -- je pense qu'on arrive aux mêmes performances en terme de rejet de bruits qu'avec un LR8. La contrainte ici est que je n'utilise pas de circuit imprimé mais de pré-historiques barrettes à cosses, il faut donc optimiser les cosses et les connexions. Le régulateur LR8 est conçu -- entre autre -- pour créer des CCS haute tension et des alimentations. Il propose des protections (court-circuit, température) et des circuits de compensation thermique qui le rendent uber stable. Cerise sur le gâteau, là où d'habitude je trie et teste les résistances pour vérifier le débit des CCS (DN ou bipolaires d'ailleurs) avant de souder, ici, j'ai fait R = 1,2/I = 1,2k j'ai pris la première que j'ai trouvée et … ça m'a sorti exactement ce que je voulais et ça c'est cool.

Si le tableau s'arrêtait à : 1 LR8 + 1 résistance = 1 CCS HT avec un super PSRR + stabilité etc etc ce serait idyllique mais la réalité réclame un condensateur de 1µF ( oui oui ) en sortie du régulateur ce qui en multiplie le coût selon le voltage et en diminue l'attrait par rapport à 2 BJT tête bêche. Cette contrainte le rend d'ailleurs complètement impropre à une utilisation comme charge active pour un tube contrairement aux BJT. Ce truc est prévu pour être dans les alim point et il le fait bien, je voulais essayer pour voir et du coup j'en ai commandé une quinzaine chez Farnell :mrgreen:

Amicalement,
Grégoire

_________________
Utile : un générateur de papiers millimétrés (log, lin), un traceur de fonctions, un simulateur didactique de circuits, baudline frequency analyzer.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Push d'EL84 - Cdiff à AOP
MessagePosté: Jeu 12 Oct 2017, 21:52 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 22 Aoû 2006, 16:47
Messages: 2543
Localisation: Suisse
Salut Gregoire

La protection court-circuit sur une ccs :lol: oui, ca se limite au courant de la ccs, enfin j'espère..

Je ne suis pas certain toutefois que si tu court-circuite la sortie de ta ccs, le LR8 supporte longtemps ce qu'íl devra dissiper.
Alors qu'un TO-220 aura plus de marge. Les protection en température, je n'y crois pas trop. J'en ai claqué quelque un de ces petites bêtes.

Il faudrait quand même te mettre au CI, les barrettes ont vraiment leur limites, et tu n'es pas loin de les atteindre. Surtout qu'une petite alim comme ça, c'est idéal pour débuter dans le design de PCB.

_________________
Tube Curve Tracer, Diagnostic,
Mon GIT


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Push d'EL84 - Cdiff à AOP
MessagePosté: Ven 13 Oct 2017, 06:03 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 06 Avr 2009, 10:09
Messages: 2593
Localisation: Nantes
vapkse a écrit:
Il faudrait quand même te mettre au CI, les barrettes ont vraiment leur limites, et tu n'es pas loin de les atteindre. Surtout qu'une petite alim comme ça, c'est idéal pour débuter dans le design de PCB.


Hello Serge,

Nous sommes d'accord 8) il faut que je prenne du temps pour explorer Kicad … du temps …

Amicalement,
Grégoire

_________________
Utile : un générateur de papiers millimétrés (log, lin), un traceur de fonctions, un simulateur didactique de circuits, baudline frequency analyzer.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Push d'EL84 - Cdiff à AOP
MessagePosté: Ven 13 Oct 2017, 07:52 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 22 Aoû 2006, 16:47
Messages: 2543
Localisation: Suisse
Si jamais, tu cherche plus simple, il y a Design Spark
https://www.rs-online.com/designspark/pcb-software

Enfin si tu as la chance d'être sous windows

_________________
Tube Curve Tracer, Diagnostic,
Mon GIT


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Push d'EL84 - Cdiff à AOP
MessagePosté: Ven 13 Oct 2017, 08:12 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Dim 09 Jan 2005, 22:07
Messages: 948
vapkse a écrit:
Enfin si tu as la chance d'être sous windows


J'adore et soutiens évidemment :-)
Je crois avoir la chance de voir Grégoire demain et je te dirai s'il est devenu tout rouge ou non :-)

Guy


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Push d'EL84 - Cdiff à AOP
MessagePosté: Ven 13 Oct 2017, 08:36 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 06 Avr 2009, 10:09
Messages: 2593
Localisation: Nantes
vapkse a écrit:
Enfin si tu as la chance d'être sous windows


Hu hu … don’t feed the troll ;) le dernier windows que j'ai eu portait un millésime du 20ème siècle et je suis bien embêté aujourd'hui si j'ai pas un Vim, bash & ssh ( sans dire que je n'ai jamais été d'accord avec le CLUF de Microsoft ) … soit dit en passant, il y a souvent une bonne probabilité pour que ça marche avec Wine (c'est le cas avec LTSpice). Sinon à essayer avec reactOs dont la licence vous protège un peu plus.

Amicalement,
Grégoire

_________________
Utile : un générateur de papiers millimétrés (log, lin), un traceur de fonctions, un simulateur didactique de circuits, baudline frequency analyzer.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Push d'EL84 - Cdiff à AOP
MessagePosté: Ven 13 Oct 2017, 08:40 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Mar 02 Mai 2006, 09:28
Messages: 895
Localisation: AVEYRON
Salut à tous ,
je suis dans le même embarras que Grégoire dès qu'il s'agit de circuits imprimés et je fais vraiment le maximum sur barrettes , au point que je commence par éliminer tout circuit qui ne tient pas la route sur des barrettes , ce qui me prive parfois de la bonne solution...
Je pense m'y mettre cet hiver car les plaques à trous ont leur limite aussi...

Guy a écrit:
vapkse a écrit:
Enfin si tu as la chance d'être sous windows

Guy

J'ai le malheur d'avoir cette chance alors je vais tâcher d'en profiter :mrgreen:

A+


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Push d'EL84 - Cdiff à AOP
MessagePosté: Ven 13 Oct 2017, 08:41 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 08 Juil 2005, 17:49
Messages: 504
Localisation: Alsace
Bonjour !
à propos LR8, quand on connait le tirage maxi, on peut l'utiliser pour lisser la HT en parallèle avec une résistance ballast, comme sur mon préamp vinyle (ici 8.2K 2W) :
http://sites.estvideo.net/papanaka/RIAA/ALIM_HT_IRIAAX8_PRINCIPE_2.pdf
http://6bm8-lab.fr/phpBB/viewtopic.php?f=3&t=67&start=200
Le seul inconvénient est qu'au démarrage la HT est au taquet pour baisser ensuite quand les tubes se mettent à conduire.

_________________
Arnaud
Réga Saturn + OTL corr.diff. + Cabasse Iroise 3
______________________________________
Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant !
(Pierre Dac)


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Push d'EL84 - Cdiff à AOP
MessagePosté: Ven 13 Oct 2017, 09:02 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 06 Avr 2009, 10:09
Messages: 2593
Localisation: Nantes
trappeur a écrit:
Je pense m'y mettre cet hiver car les plaques à trous ont leur limite aussi...


Clairement oui, c'est la première fois que j'essaie et c'est pas magique. Alors oui ça permet de faire des trucs que les barrettes ne peuvent pas faire ( trimmer multi tour au pas de 2,5mm ou encore les AOP) mais le routage est un vrai casse-tête et il faut gérer les entrées & sorties vers ces plaques.

Amicalement,
Grégoire

_________________
Utile : un générateur de papiers millimétrés (log, lin), un traceur de fonctions, un simulateur didactique de circuits, baudline frequency analyzer.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Push d'EL84 - Cdiff à AOP
MessagePosté: Ven 13 Oct 2017, 09:16 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 22 Aoû 2006, 16:47
Messages: 2543
Localisation: Suisse
Un truc qui fonctionne pas mal, est de prendre des plaques à pastilles (pas à bandes) et router avec du fil émaille. Suffisamment fin pour se dénuder avec le fer.

Après avec la HT, il faut quand même faire gaffe au croisements et ne pas faire n'importe quoi.

Mais aujourd'hui, avec l'accessibilité et le cout des PCB, je préfère attendre un peu et avoir un truc clean.
Si tu regardes les cartes la http://www.audiyofan.org/forum/viewtopic.php?f=60&t=9504, et bien, je n'aimerais pas me les taper sur des plaques à trous, surtout qu'il y en a 4 par amplis pour les finales.

Le 6E5P, c'est 5 par voies, 10 cartes pour les deux canaux. Ca permet quand même de repousser les limites, et dans le cas du 6E5P, d'utiliser des tubes qui sont rarement utilisé en amplification finale, et encore moins à de fortes puissances.

_________________
Tube Curve Tracer, Diagnostic,
Mon GIT


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Push d'EL84 - Cdiff à AOP
MessagePosté: Mar 17 Oct 2017, 20:43 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 06 Avr 2009, 10:09
Messages: 2593
Localisation: Nantes
Bonsoir à tous,

J'ai repris le travail commencé au début d'année sur la CDiff à AOP sur le modèle proposé par Serge, à savoir une structure de Rauch passe bas. J'ai simulé la CDiff en créant un faux amplificateur qui aurait les caractéristiques gain / déphasage du push d'EL84 en boucle ouverte.

Fichier(s) joint(s):
CDiff.png

Fichier(s) joint(s):
CDiff_BW.png


Ce qui est fort dans cette structure c'est que la contre-réaction de l'AOP de CDiff dispense du double / triple filtre RC pour remettre le signal et la sortie en phase. Dans les fréquences passantes, le gain pur est déterminé par R5/R3 ici il est de 34dB (50), à l'entrée - de l'AOP le signal d'entrée est déjà un mélange du signal avec la sortie, il « suffit » que la sortie passe bas suive ou coupe avant la BP de l'ampli pour que le montage soit stable. Le gain élevé rend par contre l'égalisation des niveau chatouilleuse sur le potentiomètre représenté par R10 & R9. Dans quelques dizaines de omhs on sature la CDiff.

Dans la simulation, avec le « faux » ampli dans lequel j'ai ajouté des bruits H2 & H3, cette distorsion est réduite de 34dB… CQFD.

Amicalement,
Grégoire


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

_________________
Utile : un générateur de papiers millimétrés (log, lin), un traceur de fonctions, un simulateur didactique de circuits, baudline frequency analyzer.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Push d'EL84 - Cdiff à AOP
MessagePosté: Mer 18 Oct 2017, 12:58 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 06 Avr 2009, 10:09
Messages: 2593
Localisation: Nantes
Bonjour,

Je continue à creuser car je me rends compte que ces ampli à CDiff ont une bande passante stratosphérique entretenue par la correction. La bande passante de la correction tombe de 3dB par octave, ça laisse encore du gain jusqu'à plus d'1MHz ! L'ampli ainsi entretenu va sans ciller avoir une bande passante de 350kHz ce qui est contre productif vu les déphasages non maîtrisés dans cette zone. On peut prendre les devants et faire une correction avec une pente plus forte :
Fichier(s) joint(s):
cdiff2.png

L'inductance L1 va faire en sorte que plus la fréquence est élevée, plus la bande passante est courte, ça demande un filtrage énergique via C2. La bande passante de la CDiff est de 14kHz, ça laisse encore 27dB de gain, le gain s'annulera à 200kHz.
Fichier(s) joint(s):
cdiff2_bw.png


Le faux ampli ainsi corrigé par un gain de plus en plus faible va se tenir extrêmement stable (-0,1dB à 20kHz, -1dB à 64kHz) et descendre ainsi jusqu'à sa fréquence de coupure à 150kHz pour voir ensuite son gain s'écrouler (-5dB à 200kHz, -10dB à 300kHz):
Fichier(s) joint(s):
cdiff2_global_bw.png


J'ai baissé le gain de la CDiff qui passe de 50 à 30 mais le réglage du retour reste très chatouilleux via le potentiomètre R9 + R10. Le gain de la CDiff étant encore actif à 85kHz là où est la coupure naturelle de l'ampli, elle corrige : on voit une bosse de gain de la CDiff branchée dans cette zone. Minimiser le signal à 1kHz est insuffisant car on ne mesure pas la différence entre -6dB et -26dB. Il faut donc veiller à minimiser le signal de la CDiff à la fréquence de coupure naturelle de l'ampli. Il y a une plage de quelques ohms où ce gain est à peine supérieur à 0dB à cette fréquence sinon il s'envole vers le gain naturel de la CDiff (30dB).
Fichier(s) joint(s):
cdiff2_gain.png


Finalement, on détermine expérimentalement la valeur de la capa de découplage du retour pour amortir au mieux les carrés à 20kHz. Ça fait remonter un peu de gain en bout de bande, une valeur trop grande et c'est l'accrochage HF :
Fichier(s) joint(s):
cdiff2_carres1.png


On va laisser décanter tout ça…

Amicalement,
Grégoire


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

_________________
Utile : un générateur de papiers millimétrés (log, lin), un traceur de fonctions, un simulateur didactique de circuits, baudline frequency analyzer.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Push d'EL84 - Cdiff à AOP
MessagePosté: Mer 18 Oct 2017, 13:52 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Sam 02 Jan 2010, 18:47
Messages: 170
Localisation: LIMOUSIN
Chapeau Grégoire , ça c'est le genre de simulation qui va te permettre d'aller droit au but dans ton maquettage

et t'autoriser à appliquer plus de gain dans la boucle pour évidemment de meilleures perfs au final

pas tout à fait vrai d'écrire que le double ou triple R/C n'est plus nécessaire , puisqu'il est déplacé dans le circuit de rebouclage de l'ampli OP , et là ou j'approuve , c'est l'introduction de la self de 330µ , qui avec la capa de 1800pf te met un zéro aux environs de 150/200Khz , probablement aux alentours de la fréquence de résonnance de la self de fuite de ton transfo que tu as du modéliser par ailleurs

très bonne piste à exploiter jusqu'au bout , attention seulement au bruit thermique de l'AOP , multiplié par son gain , qui va bien finir par se manifester en sortie et impacter le rapport S/B

Amitiés


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Push d'EL84 - Cdiff à AOP
MessagePosté: Mer 18 Oct 2017, 14:09 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 22 Aoû 2006, 16:47
Messages: 2543
Localisation: Suisse
FLOURY gerard a écrit:
attention seulement au bruit thermique de l'AOP , multiplié par son gain , qui va bien finir par se manifester en sortie et impacter le rapport S/B


Salut Gerard.

Le AD8599 est le meilleur AOP que j'aie eu l'occasion de tester pour cette fonction, tout en restant à un prix raisonnable. Sont défaut est qu'il n'est dispo qu'en SMD 1.27 de pas. Même oreille collée au tweeter avec une cdiff à 8599, on n'entends rien. Après, il y en a quelques un utilisables comme le LM833 ou le LME49720, mais il faut les trier.

_________________
Tube Curve Tracer, Diagnostic,
Mon GIT


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Push d'EL84 - Cdiff à AOP
MessagePosté: Mer 18 Oct 2017, 16:38 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Sam 02 Jan 2010, 18:47
Messages: 170
Localisation: LIMOUSIN
OK Serge , j'avoue n'avoir pas d'expérience sur les performances actuelles en bruit de ces bestioles , je retire ma réserve

J'ai par contre peut étre lu un peu vite les derniers résultats de Grégoire , je m'interroge à présent sur ce filtre de Rausch :
Je suppose qu'il remplace la classique ECC83 attaquée à la fois sur la grille par Vin filtrée R/C et par la cathode pour le retour HP ,
avec l'avantage d'un gain max potentiel beaucoup plus élevé

Mais lorsqu'on applique à l'entrée + ce retour HP , il subit la méme fonction filtrage que Vin , après celle du transfo , c'est pas un peu la double peine ?

Amicalement


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 111 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 4, 5, 6, 7, 8  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: db66530 et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com