Audiyofan
Audiyofan




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Zout, facteur d'amortissement, la vie, l'univers et le reste
MessagePosté: Jeu 21 Mar 2013, 10:00 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 06 Avr 2009, 10:09
Messages: 2774
Localisation: Nantes
Bonjour à tous,

Suite à notre discussion sur la contre-réaction, je me pose pas mal de question sur son impact sur la Zout, je m'explique.

Imaginons, par exemple, un push pull d'EL90. Si je suis la DS, la R de plaque de ce tube est d'environ 60kΩ câblé en pentode. Si on utilise un transfo Zpp=10kΩ, cela donne une impédance de sortie en boucle ouverte = 2 × 60kΩ / (10kΩ / 8Ω ) = 240e3 / 1250 = 96Ω et donc un facteur d'amortissement de 8Ω / 96Ω = 0,08 avec un gain Ao de 28dB.

A = Ao / (1 - ß.Ao) <=> A.(1-ß.Ao) = Ao <=> A - ß.A.Ao = Ao <=> ß = (A - Ao) / (A.Ao)

Si on met 10dB de contre réaction, ß = -0,02 et on peut calculer le nouveau Zout: Z = Zo (1 - ß.Zo) <=> Z = 33Ω <=> FA = 0,24

Je manque un peu de recul pour savoir ce que ça signifie à part que c'est « la capacité d l'ampli de faire bouger les haut-parleurs ». Est ce que ça signifie que cet ampli ne ferait pas de basses ? Est ce que c'est « mauvais » ?

Amicalement,
Grégoire

_________________
Utile : un générateur de papiers millimétrés (log, lin), un traceur de fonctions, un simulateur didactique de circuits, baudline frequency analyzer.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Zout, facteur d'amortissement, la vie, l'univers et le r
MessagePosté: Jeu 21 Mar 2013, 12:02 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 01 Oct 2003, 22:47
Messages: 8202
Localisation: St Mathieu de Tréviers près de Montpellier
Bonjour Chanmix

Cette archive à lire et relire , en anglais, mais ça doit pas poser de problèmes pour toi

:mrgreen: :wink:


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

_________________
Ce qui est pris n'est plus a prendre


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Zout, facteur d'amortissement, la vie, l'univers et le r
MessagePosté: Jeu 21 Mar 2013, 12:50 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 02 Déc 2009, 08:32
Messages: 2416
Localisation: Sud Lyon / Pays de Caux
Bonjour Greg, Totof et tous.

Oui, tu as raison pou le FA.
Non pou l'effet produit : un Zout élevé favorise dans un certaine mesure les basses car la puissance max correspond alors à l'impédance de charge max....si le transfo de sortie suit (La Fb va augmenter lorsque la charge augmente)!

Comme le montre le papier de Totof, on peut chercher un amortissement critique. Mais rien ne prouve que ce soit le meilleur acoustiquement !

Une valeur particulière de Zout peut aussi minimiser les écarts d'énergie transmise au HP et linearise ainsi la réponse. Mais là encore ce n'est pas forcément la meilleure valeur à l'oreille.

Pour la compréhension, je te recommande de voir la pentode comme un générateur de courant.....Tu vois alors que le max de puissance est transmis lorsque l'impédance de charge est max.

Certains HP s’accommodent d'ailleurs très bien de FA de 2 voir moins.....

Et enfin, expérience faite, une pentode chargée par un HP à haut rendement (Lowther au hasard) sans CR donc FA < 1, voire beaucoup moins, çà marche pas mal du tout.

AMHA, pas simple de déterminer le bon FA pour une enceinte donnée !


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Zout, facteur d'amortissement, la vie, l'univers et le r
MessagePosté: Jeu 21 Mar 2013, 12:57 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 01 Oct 2003, 22:47
Messages: 8202
Localisation: St Mathieu de Tréviers près de Montpellier
Bonjour Pascal

Oui du coup on est encore face à des compromis , des questions qu'on se pose et plein de
bricoles à essayer du coup, avant de pouvoir se faire une idée propre sur son besoin perso
en Zout et FA

Bon appétit

_________________
Ce qui est pris n'est plus a prendre


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Zout, facteur d'amortissement, la vie, l'univers et le r
MessagePosté: Jeu 21 Mar 2013, 20:29 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 06 Avr 2009, 10:09
Messages: 2774
Localisation: Nantes
Hello hello,

Super lecture :) merci, c'est beaucoup plus clair.

Amicalement,
Grégoire

_________________
Utile : un générateur de papiers millimétrés (log, lin), un traceur de fonctions, un simulateur didactique de circuits, baudline frequency analyzer.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Zout, facteur d'amortissement, la vie, l'univers et le r
MessagePosté: Ven 22 Mar 2013, 11:41 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 06 Avr 2009, 10:09
Messages: 2774
Localisation: Nantes
Bonjour à tous,

Je reviens à la charge concernant cette histoire de baisse de l'impédance de sortie car quelque chose dans le document qu'a posté Totof a attiré mon attention. L'auteur parle à un moment d'allier une CR en courant à un CR en tension. Quelle est la différence entre les deux ? Une boucle de la sortie vers l'entrée, c'est quoi ? Une CR en tension ? Comment on fait une CR en intensité alors ? bref ... :P

Amicalement,
Grégoire

_________________
Utile : un générateur de papiers millimétrés (log, lin), un traceur de fonctions, un simulateur didactique de circuits, baudline frequency analyzer.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Zout, facteur d'amortissement, la vie, l'univers et le r
MessagePosté: Ven 22 Mar 2013, 12:14 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 01 Oct 2003, 22:47
Messages: 8202
Localisation: St Mathieu de Tréviers près de Montpellier
Bonjour Chanmix

Ci-joint un schéma ou si je ne me trompe pas tu as une CR en tension et une CR en courant sur le même ampli

Yves m'avait d'ailleurs expliqué son fonctionnement , c'est une "histoire" ce schéma :wink:

Bon appétit


Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

_________________
Ce qui est pris n'est plus a prendre


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Zout, facteur d'amortissement, la vie, l'univers et le r
MessagePosté: Ven 22 Mar 2013, 12:24 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 15 Juin 2005, 17:23
Messages: 7203
Localisation: Ardeche
Il y a quatre cas de figure:

- Contre réaction de tension (negative voltage feed back)
- Réaction de tension (positive voltage feed back)
- Contre réaction de courant (negative current feed back)
- Réaction de courant (positive current feedback)

Une contre réaction provoque toujours une réduction du gain.
Une réaction provoque toujours une augmentation du gain (avec risque d'emballement, c'est comme ça que l'on fait une oscillateur 8) ).

La différence provient de la façon dont on réinjecte le signal de contre réaction: soit en l'ajoutant, soit en le soustrayant du signal original, c'est un simple changement de signe.

Elle est dite "de tension" si le signal prélevé est proportionnel à la tension présentée à la charge (U = R * I) et "de courant" si il est proportionnel au courant consommé par la charge (I = U / R) au moyen, par exemple, d'une résistance en série.

Dans les deux cas, la quantité de signal prélevé est évidemment fonction de la charge.

Une contre réaction de tension tente de maintenir constante la tension aux bornes de la charge. L'ampli tend vers un générateur de tension ( à laThévenin).

Une contre réaction de courant tente de maintenir constant le courant absorbé par la charge.
L'ampli tend vers un générateur de courant (à la Norton).

Cross Post avec Totof: ce sont R24 et R25 qui "mesurent" le courant traversant le HP :wink:

Yves.

_________________
Seules les choses que l'on refuse de comprendre en leur attribuant des propriétés magiques semblent compliquées.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Zout, facteur d'amortissement, la vie, l'univers et le r
MessagePosté: Ven 22 Mar 2013, 18:56 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Lun 06 Avr 2009, 10:09
Messages: 2774
Localisation: Nantes
Merci, c'est très clair, c'est ... diabolique :twisted:

Amicalement,
Grégoire

_________________
Utile : un générateur de papiers millimétrés (log, lin), un traceur de fonctions, un simulateur didactique de circuits, baudline frequency analyzer.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com