Audiyofan
Audiyofan




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Tension Plaque au point de fonctionnement
MessagePosté: Mer 10 Juin 2009, 07:29 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Dim 09 Jan 2005, 22:07
Messages: 1170
Bonjour
Une question stupide me coince le neurone:
On lit chez les meilleurs auteurs des constructions de Droite de charge où le point de repos se fait avec une tension plaque pratiquement identique à la Haute Tension fournie par l’alimentation.
Je cite par exemple Steve Bench dans sa suite d’articles célèbres http://greygum.net/sbench/sbench102/plateres.html
In the example we have been using, the quiescent voltage is 300 volts. In building the power supply for this amp, don't forget to include the voltage drop in the output transformer. If this were, for instance, a 110 ohm winding, the power supply needed would be 307 volts

Traduction (désolé de faire injure aux Anglophones, mais je sais que certains apprécient les traductions)
Dans cet exemple nous avons choisi une tension d’anode au point de repos à 300V. Lors de la conception de l’alimentation, n’oubliez pas d’inclure la chute de tension dans le transfo de sortie. Si le primaire du transfo a une résistance de 110 ohms, la Haute Tension à fournir par l’alimentation sera de 307 volts.

Ce qui me perturbe, c’est que le point de repos est supposé être le point milieu de la droite de charge, et correspond à un régime « de repos », sans signal sur la grille. Appelons Vr cette tension au point de repos (300V dans le cas de l’exemple de Steve Bench).
Appelons B+ la tension fournie par l’alimentation (ici 307V – les 7V perdus dans le primaire= 300V).
Lors d’une excursion négative sur la grille, le point de fonctionnement va glisser à droite, ce qui signifie que la tension plaque sera supérieure Vr.
Comment l’alimentation B+ peut-elle fournir une tension supérieure, puisque Vr correspond déjà à B+ ?
Chez d’autres auteurs, on voit que B+ correspond au point où la droite de charge croise l’axe « Tension Plaque », ce qui me parait beaucoup plus logique.
Merci de vos avis
Guy


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 10 Juin 2009, 08:27 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Mer 21 Sep 2005, 15:21
Messages: 3988
Localisation: seiches sur le loir
La tension continu reste toujours la même. Seul la tension alternative est amplifiée. Le déplacement sur la droite de charge correspond à l'amplitude de la modulation sur l'anode du tube, en fonction de ce que l'on applique sur sa grille...

DAvid


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 10 Juin 2009, 09:03 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 15 Juin 2005, 17:23
Messages: 7210
Localisation: Ardeche
(Bis repetita ...)

Et pourtant !
RDH4.
Chapitre 2, Section 4.
Chapitre 12, Section 4.

La résistance en continu (Rdc) du tranfo de sortie est négligeable.
Au repos (en continu) le point de repos ne peut pas être ailleurs que sur la verticale correspondant au B+.
Toujours en continu, la droite de charge serait cette même verticale.

En alternatif, le primaire du transfo est une self de valeur "suffisante" pour que sa réactance soit grande devant l'impédance réfléchie à la fréquence la plus basse à transmettre.
Comme toute self qui se respecte, elle s'oppose à toute variation du courant la traversant (variation implique "alternatif" et réciproquement).
Pour ce faire, elle augmente la tension à ses bornes si on tente d'augmenter le courant et . . . réciproquement.
En pratique, elle accumule de l'énergie pendant la croissance du courant et la restitue (sous forme de tension) pendant sa décroissance.
C'est cette tension qui s'additionne avec le B+ rendant effectivement la tension instantanée d'anode supérieure au B+

A ce stade, avec une valeur de self idéalement infinie, la droite de charge serait horizontale: pas de variation de courant.

Mais le transfo réfléchi l'impédance qu'il voit à son secondaire et elle vient en parallèle sur la self idéale ce qui fait pivoter la droite de charge (clockwise) autour du point de repos.

Ce comportement s'applique au SE comme au PP.

Indirectement, on vient de voir pourquoi un transfo ne "passe" pas le continu ;-)

Yves.

_________________
Seules les choses que l'on refuse de comprendre en leur attribuant des propriétés magiques semblent compliquées.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 10 Juin 2009, 09:08 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Dim 09 Jan 2005, 22:07
Messages: 1170
merci messieurs, j'avais effectivement oublié qu'une self peut emmagasiner pendant une alternance et restituer pendant la suivante....

heuresuement que j'avais posté sur la rubrique "rookie" :-)

A+
Guy


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com