Audiyofan
Audiyofan




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 53 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 31 Mar 2009, 13:40 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Jeu 06 Avr 2006, 15:13
Messages: 158
Localisation: Lyon
Merci pour vos réponses,

Si j'ai bien suivi ça serait une 6SL7 Schmitt couplée en direct avec un étage différentiel de 6SN7; l'avantage du couplage direct sera d'augmenter la résistance de cathode commune des 6SN7 et donc d'améliorer l'équilibrage.
Une 6SL7, ça a un gain de 70, montée en Schmitt elle ferait entre 30 et 35, mettons 30. La 6SN7 devrait avoir un gain entre 10 et 15 suivant la valeur de sa résistance de cathode, ce qui ferait un gain global de 300 au moins. Si je veux environ 150 Vcc pour attaquer les grilles des 300B, il me faudra seulement 0,5Vcc. Donc exit, le préamp que j'utilise actuellement. D'autant plus que la 6SL7 n'a pas une grande admission grille.
Cependant, comme le dit Thébot, il y a la CR. Si j'envisage 6dB comme prévu, j'aurais une sensibilité de 1 voltcc. Cela me paraît un peu juste pour un lecteur CD. Ma question est donc quel taux de CR sur un tel montage, 12, 18 ? et en complément quel type de CR vu que c'est un montage symétrique, plaque à plaque depuis les 300B ?

A bientôt et encore merci.
Laurent.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 31 Mar 2009, 14:25 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 15 Juin 2005, 17:23
Messages: 7189
Localisation: Ardeche
L'inconvénient du couplage direct est qu'il oblige à "remonter" les cathodes du driver et ce sont autant de "volts" d'excursion potentielle perdus !

C'est pourquoi, compte tenu du faible gain nécessaire, je tentais de n'utiliser qu'un étage.

Bon, l'ECC81 n'est pas si mauvaise que ça et pas plus destinée à la haute fréquence qu'un EC86 :wink:

Yves.

_________________
Seules les choses que l'on refuse de comprendre en leur attribuant des propriétés magiques semblent compliquées.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 31 Mar 2009, 15:52 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 15 Juin 2005, 17:23
Messages: 7189
Localisation: Ardeche
Laurent Larage a écrit:
. . . Si j'envisage 6dB comme prévu, j'aurais une sensibilité de 1 voltcc. Cela me paraît un peu juste pour un lecteur CD.


Le moindre lecteur de CD délivre au moins 1 V efficace soit 2,8 Voltscc.
Souvent le double !

Yves.

_________________
Seules les choses que l'on refuse de comprendre en leur attribuant des propriétés magiques semblent compliquées.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: déphaseur 6sn7
MessagePosté: Mar 31 Mar 2009, 16:28 
Hors ligne
Inscrits

Inscription: Lun 01 Déc 2008, 18:03
Messages: 81
Localisation: Toulouse banlieue
Merci Vapkse! Efficace!

Suis inscrit sur Hiboox; il n'y a plus qu' à y transférer les images.
Cordialement.
Thebot.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 31 Mar 2009, 16:32 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Jeu 06 Avr 2006, 15:13
Messages: 158
Localisation: Lyon
Salut Yves,

Non, ça me paraissait un peu juste mais dans l'autre sens, c'est-à-dire un peu trop pour cette sensibilité. Le mien de lecteur, c'est plutôt le quadruple.
Pendant que j'y suis, qu'est-ce que tu penses de l'option charge importante et faible courant pour un ampli de tension, je te dis ça parce que dans le Traité moderne les exemples des auteurs vont la plupart du temps dans ce sens. Exemple basique page 37 d'un anode follower, ECC81 120K; 82 100K; 83 220K; 88 100K.

A plus, Laurent.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 31 Mar 2009, 16:47 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 22 Aoû 2006, 16:47
Messages: 2588
Localisation: Suisse
Dans ce cas, pourquoi ne pas mettre un déphaseur de pentode en entrée qui attaque directement les 300B ou par un cathode follower. Deux tubes suffiraient, des 6E6P, 6E5, EL183, EL802 pour la première ou des ECF80, 6AN8 pour la seconde.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 01 Avr 2009, 08:51 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Jeu 06 Avr 2006, 15:13
Messages: 158
Localisation: Lyon
Sans doute Vapske, peut-être aussi l'ECF86 qui semble recueillir les faveurs de certains concepteurs, mais pour l'instant je me limite aux triodes, notamment à cause de l'alimentation de la grille-écran.
Sinon, tu en penses quoi de l'option charge de plaque importante et courant de grille minima ?

A plus, Laurent.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 01 Avr 2009, 08:54 
Hors ligne
Membre Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 22 Aoû 2006, 16:47
Messages: 2588
Localisation: Suisse
Salut

Tu auras un gain important, donc avec une triode, un effet Miller important. Il faudra donc prendre comme précaution de ne pas mettre devant un potentiomètre ou une source avec une grande impédance de sortie.

Serge


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 01 Avr 2009, 09:03 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Jeu 06 Avr 2006, 15:13
Messages: 158
Localisation: Lyon
Ok, mais en ce qui concerne le fait de placer la droite de charge dans la partie courbe des caractéristiques, dans le trognon comme disait Yves.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 01 Avr 2009, 09:13 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 15 Juin 2005, 17:23
Messages: 7189
Localisation: Ardeche
Laurent Larage a écrit:
Sans doute Vapske, peut-être aussi l'ECF86 qui semble recueillir les faveurs de certains concepteurs, mais pour l'instant je me limite aux triodes, notamment à cause de l'alimentation de la grille-écran.



Pas pratique cette ECF86, les cathodes ne sont pas accessibles séparément !
http://frank.pocnet.net/sheets/107/6/6HG8.pdf
"Certains concepteurs" ont du en acheter des stocks pas cher et cherchent à les écouler tub15

Dans cette config (déphaseur de schmitt), il est préférable de sous alimenter les écrans pour en réduire le courant.
Une seule résistance commune non découplée pour les deux convient trés bien !
Ici par exemple, R56:

Image

Citation:
Ok, mais en ce qui concerne le fait de placer la droite de charge dans la partie courbe des caractéristiques, dans le trognon comme disait Yves.

C'est un magnifique générateur d'harmoniques paires.
Trés flatteur :roll:

Yves.

_________________
Seules les choses que l'on refuse de comprendre en leur attribuant des propriétés magiques semblent compliquées.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 01 Avr 2009, 09:41 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Jeu 06 Avr 2006, 15:13
Messages: 158
Localisation: Lyon
Salut Yves,

Merci pour le schéma et la réponse. Concernant l'ECF86, je me suis gourré; je voulais parler de l'EF86... A force de penser triodes, j'en mets partout...

A plus, Laurent.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Déphaseur 6sn7
MessagePosté: Mer 01 Avr 2009, 09:54 
Hors ligne
Inscrits

Inscription: Lun 01 Déc 2008, 18:03
Messages: 81
Localisation: Toulouse banlieue
Bonjour à tous
Réponse à Laurent, message hier 13H40.
La remarque d' Yves sur la réduction de haute tension effective sur l' étage 6SN7 du à la liaison directe était judicieuse. Le schéma auquel je pensais était celui d' un ampli avec KT66 moins gourmande en tension d' attaque.
J' ai donc repris la feuille de calcul; la solution est toujours valable avec des modifications apportées sur les 2 feuilles jointes. En résumé, l' ensemble proposé est capable de 165 Volt crête/ crête avec je pense une linéarité qui sera très bonne; le déphasage de l' étage d' entrée est équilibré à 95% et sera parfait par l' étage suivant.
Pour une tension d' entrée de 1 volt efficace la CR totale sera de 14 dB, valeur qui peut être ajustée en modifiant le gain de l' étage 6SN7 par ajustement de la résistance R.
Personnellement et pour un ampli de qualité, je différencie l' alim de l' étage de puissance de l' alimentation des étages d' attaque; cette disposition évite bien des rejections d' étage. Si vous envisagez cette idée, je proposerait une variante.
Enfin,i le tracé des droites de charge vous intéresse, elles seront chez vous par mail séparé
Pour Yves , je pense toujours que la ECC81 n' est pas formidable, elle n' a pas la linéarité de la EC86( elle même meilleure que la EC88) et de plus, elle est difficilement utilisable en dessous de 100 /120 volt sur la plaque, où "on est dans le trognon"!



Image

Image

Cordialement, Thebot


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Déphaseur 6SN7
MessagePosté: Mer 01 Avr 2009, 10:02 
Hors ligne
Inscrits

Inscription: Lun 01 Déc 2008, 18:03
Messages: 81
Localisation: Toulouse banlieue
Suite, une image ne passe pas; nouvel essais
- http://www.hiboox.fr/go/images/divers/i ... 1.jpg.html


.......çà devrait le faire!
Thebot


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer 01 Avr 2009, 10:32 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 15 Juin 2005, 17:23
Messages: 7189
Localisation: Ardeche
Salut Thebot,

J'ai édité ton message en copiant (CTRL C) ce que HiBoox appelle le "Code Forum Image" et en le collant (CTRL V) tel quel dans le message.
J'espère que ça te plait !

Maintenant, je vais regarder les images :wink:

A+.

Yves.

_________________
Seules les choses que l'on refuse de comprendre en leur attribuant des propriétés magiques semblent compliquées.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: Déphaseur 6sn7
MessagePosté: Mer 01 Avr 2009, 11:54 
Thebot a écrit:
Bonjour à tous
Réponse à Laurent, message hier 13H40.
La remarque d' Yves sur la réduction de haute tension effective sur l' étage 6SN7 du à la liaison directe était judicieuse. Le schéma auquel je pensais était celui d' un ampli avec KT66 moins gourmande en tension d' attaque.
J' ai donc repris la feuille de calcul; la solution est toujours valable avec des modifications apportées sur les 2 feuilles jointes. En résumé, l' ensemble proposé est capable de 165 Volt crête/ crête avec je pense une linéarité qui sera très bonne; le déphasage de l' étage d' entrée est équilibré à 95% et sera parfait par l' étage suivant.
Pour une tension d' entrée de 1 volt efficace la CR totale sera de 14 dB, valeur qui peut être ajustée en modifiant le gain de l' étage 6SN7 par ajustement de la résistance R.
Personnellement et pour un ampli de qualité, je différencie l' alim de l' étage de puissance de l' alimentation des étages d' attaque; cette disposition évite bien des rejections d' étage. Si vous envisagez cette idée, je proposerait une variante.
Enfin,i le tracé des droites de charge vous intéresse, elles seront chez vous par mail séparé
Pour Yves , je pense toujours que la ECC81 n' est pas formidable, elle n' a pas la linéarité de la EC86( elle même meilleure que la EC88) et de plus, elle est difficilement utilisable en dessous de 100 /120 volt sur la plaque, où "on est dans le trognon"!



Image

Image

Cordialement, Thebot
.
Bonjour Thébot.
Il me plait beaucoup ce schéma, il ressemble beaucoup a celui de mon PP de 6AS7G/6080 en construction (Schéma Millérioux) sur le mien il y a une petite capa de liaison entre la triode amplificatrice de tension et le déphaseur proprement dit (0,1 µF) 6SL7 , et 6SN7 en driver le tout sans CR.
gege 94


Haut
  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 53 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com