Audiyofan
Audiyofan




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 26 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 27 Mar 2007, 16:04 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 15 Juin 2005, 17:23
Messages: 7184
Localisation: Ardeche
Laurent Larage a écrit:
Salut à Michel, Yves, David, et aux autres,

Tout d'abord, merci à vous trois pour vos réponses.
Effectivement, l'ECC99 semble attrayante. Il m'en suffirait d'une pour les deux canaux, avec un montage en anode follower, et une tension moindre que pour le SRPP de 6SN7.
De même, l'EF86 proposé par Yves a le mérite de la simplicité, et de l'efficacité.

EL (Léopold) pas EF (Fabiola) 86 !
Citation:
La solution de Michel, avec 205D et transfo inter étages est séduisante, mais hors budget.
Comme je suis têtu, mais pas breton, berrychon plutôt, j'en reviens à mon SRPP de 6SN7, qui ne semble guère avoir vos faveurs... Une simple question, pourquoi ?
C'est un schéma qui permet une grande excursion de sortie, avec peu de distorsions. Son impédance de sortie est relativement basse, théoriquement l'inverse de la pente, donc c'est plutôt intéressant pour driver un étage de puissance. Il est vrai cependant qu'il lui faut une tension d'alimentation élevée puisque les deux tubes sont en série, et que se pose le problème de la tension de claquage entre cathode et filaments, avec nécessité de porter le chauffage (flottant) à une tension élevée (pont diviseur tiré de la HT).


Si, si ! SRPP c'est très bien !
D'autant que les 6AS7 sont capables de supporter des Vfk importants.
Mais pour le budget, vois l'incidence sur l'alimentation :roll:
Bien que 300 volts au total (150 sur chaque tube) devraient suffire à ce tube.

Yves.

_________________
Seules les choses que l'on refuse de comprendre en leur attribuant des propriétés magiques semblent compliquées.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar 27 Mar 2007, 23:10 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Jeu 23 Sep 2004, 21:19
Messages: 1257
Localisation: Belgique
Bonsoir Yves,

Si le µ de la 6AS7 n'est que de 2 et que c'est déjà "un peu juste" pour la tension fournie à la 300b en SE, quid d'un SRPP de 6AS7 comme tu le proposes ?
D'autre part deux SRPP qui se suivent, est-ce une bonne formule ?
N'est-il pas préférable de varier les plaisirs ?
Si l'objectif du SRPP est de fournir un driver "musclé", le faire avec une 6AS7 n'est ce pas superfétatoire ?

Michel.

PS:
Avec la 205D, bien entendu, le transfo IE n'était que facultatif.
La cerise sur le gâteau !
:D


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 29 Mar 2007, 14:50 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Jeu 06 Avr 2006, 15:13
Messages: 158
Localisation: Lyon
Salut à tous, et aux autres,

Bon, d'accord, mea culpa, maxima culpa, Yves, pour la coquille à propos de l'EL 86.
En ce qui concerne le SRPP, j'envisageais plutôt d'utiliser des 6SN7, avec un mu de 20, en SRPP cela me donne un gain de 10 environ. Comme je voulais un gain de 8, ça colle. Par contre, la ht sera plutôt de l'ordre de 450 volts avec un chauffage filaments porté à un certain potentiel.

Allez à plus,
Laurent.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu 29 Mar 2007, 15:20 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 15 Juin 2005, 17:23
Messages: 7184
Localisation: Ardeche
Comme ça par exemple:

Image

Attention !
Rin représente l'impédance interne de l'étage précédent, pas la valeur du stopper comme le schéma le laisse penser.

Merci Mr TubeCad

Yves.

_________________
Seules les choses que l'on refuse de comprendre en leur attribuant des propriétés magiques semblent compliquées.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 30 Mar 2007, 13:47 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Jeu 06 Avr 2006, 15:13
Messages: 158
Localisation: Lyon
Salut à Yves, et aux autres,

Merci Môssieur Yves, aussi.
Que voilà un beau schéma et de belles données. Cela me laisse à penser que mon histoire pourrait fonctionner. Un petit détail, cependant, je ne compte pas découpler Rk, afin de garder le bénéfice de la contre-réaction de cathode, et je pense sortir en dessous de Rk du tube supérieur (Ra sur le schéma) - c'est ce que j'ai utilisé pour mon SRPP de 6H23 (ECC88 russe).
Encore merci Yves pour la doc, et pour le temps que tu y a passé.
Bien à toi,
Laurent.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 30 Mar 2007, 16:52 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 15 Juin 2005, 17:23
Messages: 7184
Localisation: Ardeche
Salut,

Si tu supprime le condensateur de cathode, le gain tombe à 9 (19dB) mais l'impédance de sortie monte à 3,66 K.

De même, si tu sors sur l'anode du bas, l'impédance de sortie va encore grimper autour de 10K, ce n'est plus un SRPP mais un étage en cathode commune chargée par une (mauvaise) source de courant.
Pas top en driver :roll:

Yves.

_________________
Seules les choses que l'on refuse de comprendre en leur attribuant des propriétés magiques semblent compliquées.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 30 Mar 2007, 20:57 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Jeu 23 Sep 2004, 21:19
Messages: 1257
Localisation: Belgique
Laurent,

Pour info, ce lien que tu connais peut-être déjà qui présente quelques possibilités de driver.

http://www.fortunecity.com/rivendell/xe ... heory.html

Bien à toi.

Michel.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 06 Avr 2007, 16:06 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Jeu 06 Avr 2006, 15:13
Messages: 158
Localisation: Lyon
Salut à Yves, à Michel, et aux autres,

Bon, j'ai revu ma copie à propos du SRPP. J'ai fait la modif recommandée par Yves. La bande passante est passée de 200 khz à plus de 500 khz, avec des paliers très peu inclinés jusqu'à 20 hertzs. Merci Yves. Le gain reste le même.
A l'écoute, c'est plus agréable, je dirais plus doux, peut-être moins de distorsions... En revanche, je n'ai pas encore ajouté le condo de by-pass sur la résistance de cathode. Peut-être qu'il ne s'agit pas encore d'un véritable SRPP...
A ce propos, je crois savoir que le SRPP est sujet à controverses. N'étant qu'un humble mais acharné débutant, je me suis basé sur un ouvrage de Peter Dieleman, Théorie et pratique des amplificateurs à tubes, également sur les articles de Jérome Gest dans feu la revue Led. Mais j'ai aussi vu chez tube cad, la version SRPP préconisée par Yves.
Merci Michel pour le post sur les drivers 300B. Je l'ai parcouru, cela à l'air vraiment intéressant. Quand j'aurai plus de temps, je vais le potasser sérieusement.
Allez, à plus, portez-vous bien.
Laurent.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 06 Avr 2007, 16:34 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 15 Juin 2005, 17:23
Messages: 7184
Localisation: Ardeche
Salut Laurent,

Bonnes nouvelles !

Tout le monde semble d'accord pour considérer que le SRPP est bien un Push Pull, comme son nom l'indique, le courant dans les deux tubes variant en sens inverse.

Les controverses portent sur le rôle joué par le condensateur de sortie qui peut être expliqué différemment selon la valeur de la charge, autrement dit selon le courant alternatif demandé en sortie.

Il est souvent plus rapide d'essayer et de mesurer que d'aligner des colonnes de chiffres :roll:

L'ajout du condensateur de découplage de cathode devrait se traduire par une augmentation du gain et une diminution de l'impédance interne.

Essaye et écoute !

Yves.

_________________
Seules les choses que l'on refuse de comprendre en leur attribuant des propriétés magiques semblent compliquées.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven 04 Mai 2007, 15:40 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Jeu 06 Avr 2006, 15:13
Messages: 158
Localisation: Lyon
Salut à Yves et aux autres,

J'ai rajouté le condo de découplage, ce que j'avais sous la main, c'est à dire un 470 mf chimique. Peut-être devrais-je mettre en parallèle un polypro, genre 2 ou 3 mf SCR, mais je manque un peu de place, à voir plus tard. Le gain est un peu plus important, mais à l'écoute je ne différencie pas les deux versions, cela dit modestement, l'une et l'autre plutôt bonnes.
J'en ai profité pour modifier mon push et supprimer l'étage d'entrée afin d'attaquer directement les 6SN7 montées en déphaseur de Schmidt.
Comme avant j'avais une liaison directe depuis l'étage d'entrée, j'ai rajouté un condensateur d'arrêt avant le déphaseur (75 volts sur la cathode du déphaseur) et j'ai rajouté une résistance de polarisation afin d'avoir les deux grilles à moins 8 volts.
Comme sur le préamp j'avais également un condo d'arrêt mais que j'attaquais le push via un potar de 100 k qui n'existe plus, j'ai ajouté en parallèle une résistance fixe de 100 Kohms. Ce qui me fait, pour résumer, un condo de 0,44 mf en série, une 100 k en parallèle en sortie de préamp et un condo de 0,47 mf pour attaquer le bloc PP 300B.
Dites-moi voir, vous tous, ô experts es ampoules, si cela vous semble correct.

Allez à plus, et je m'apprête à boire dimanche soir...

Laurent.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim 06 Mai 2007, 10:41 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Ven 14 Nov 2003, 13:51
Messages: 1506
Localisation: Rennes
Citation:
Allez à plus, et je m'apprête à boire dimanche soir...


Oui, du champagne!

Patrice


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 26 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com