Audiyofan
Audiyofan




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: SE EL84 quasi selmer corvette
MessagePosté: Mer 09 Mar 2011, 14:53 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Lun 26 Déc 2005, 21:32
Messages: 412
Localisation: Tours
Bonjour

Voilà une petite réalisation en cours de réglage.

Le schéma est inspiré d'un selmer corvette.

http://www.vintagehofner.co.uk/selmer/schematic/corv.html

http://www.google.fr/imgres?imgurl=http://music-electronics-forum.com/attachments/7939d1265465552-corvette1.jpg&imgrefurl=http://music-electronics-forum.com/t17670/&usg=__5F8jo3JIC-Bv_pKtZ6jegDgxlBg=&h=466&w=1000&sz=121&hl=fr&start=0&zoom=1&tbnid=urYuMtbaE_dQqM:&tbnh=142&tbnw=205&ei=goV3TcizKIPpOZGhncEF&prev=/images%3Fq%3Dselmer%2Bcorvette%2Bschematic%26hl%3Dfr%26client%3Dfirefox-a%26hs%3D5wz%26sa%3DX%26rls%3Dorg.mozilla:en-US:official%26biw%3D1280%26bih%3D604%26tbs%3Disch:1%26prmd%3Divns&itbs=1&iact=hc&vpx=536&vpy=102&dur=3500&hovh=153&hovw=329&tx=197&ty=97&oei=goV3TcizKIPpOZGhncEF&page=1&ndsp=16&ved=1t:429,r:2,s:0

V1 est une ECC81, V2 une EL84F, la redresseuse une EZ81.

Je n'ai pas encore pris les tensions mais il y a une oscillation gênante, un tube ou l'alim, je ne sais pas.

Empiriquement j'ai rajouté 1k5 sur la grille de la pentode, pas de changement notoire, j'ai mis 100k sur la grille de V1b, idem.

Faut-il mettre 5k par exemple sur la grille 2 de la pentode ?


Le chauffage est relié à la masse par 2 résistances 100 ohms.

J'ai tout recâblé, ça me semble propre, mais bon, il y a toujours à apprendre.

La prise jack collée au TS est provisoire of course, le switch est pour l'instant inutilisé.

Voilà pour le topo, si vous avez des pistes et des conseils je suis preneur.

Le schéma et la photo :

Et merci encore pour vos réponses.

Renaud


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: SE EL84 quasi selmer corvette
MessagePosté: Mer 09 Mar 2011, 15:27 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 15 Juin 2005, 17:23
Messages: 7188
Localisation: Ardeche
renaud a écrit:
. . .
Je n'ai pas encore pris les tensions mais il y a une oscillation gênante, un tube ou l'alim, je ne sais pas.
. . .

Quel genre d'oscillation ?
Locomotive à vapeur, sirène, sifflet tub13 8)

Yves.

_________________
Seules les choses que l'on refuse de comprendre en leur attribuant des propriétés magiques semblent compliquées.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: SE EL84 quasi selmer corvette
MessagePosté: Mer 09 Mar 2011, 15:50 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Lun 26 Déc 2005, 21:32
Messages: 412
Localisation: Tours
Pas facile à décrire. Comme le bourdonnement d'une ligne haute tension.

Quand le volume est à 0, rien.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: SE EL84 quasi selmer corvette
MessagePosté: Mer 09 Mar 2011, 17:12 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 15 Juin 2005, 17:23
Messages: 7188
Localisation: Ardeche
Je ne vois pas le pot de volume ? ? ?

_________________
Seules les choses que l'on refuse de comprendre en leur attribuant des propriétés magiques semblent compliquées.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: SE EL84 quasi selmer corvette
MessagePosté: Mer 09 Mar 2011, 19:09 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Dim 09 Jan 2011, 09:52
Messages: 471
Localisation: Gagny 93
bonsoir a tous
je dis peut etre une betise,mais la grille de la 2eme triode ECC81 n'a pas de réference par rappord a la masse.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: SE EL84 quasi selmer corvette
MessagePosté: Mer 09 Mar 2011, 19:30 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Lun 26 Déc 2005, 21:32
Messages: 412
Localisation: Tours
Bonsoir

Pour la R à la masse de la grille de V1b, j'ai oublié sur le schéma la 470k que j'ai bien monté.

Pour le pot de volume, il y a un 500k entre v1a et v1b (aussi sur le schéma).

J'ai vu que certains le mettent avant v1a, mais ça me semble redondant avec le pot de la guitare. Parfois il est aussi avant la pentode.

Renaud


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: SE EL84 quasi selmer corvette
MessagePosté: Mer 09 Mar 2011, 19:54 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 15 Juin 2005, 17:23
Messages: 7188
Localisation: Ardeche
Le principal suspect est ton "bus" de masse et je ne vois pas non plus (sur la photo) comment son câblés les filaments. Torsade équilibrées par rapport à la masse ou assymétrique ?

Une meilleure photo peut être :?:

_________________
Seules les choses que l'on refuse de comprendre en leur attribuant des propriétés magiques semblent compliquées.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: SE EL84 quasi selmer corvette
MessagePosté: Mer 09 Mar 2011, 21:48 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Lun 26 Déc 2005, 21:32
Messages: 412
Localisation: Tours
Les filaments de 6.3V sont doublés. Il y a 2 x 0.5mm de chaque côté du primaire. Les rouge correspondent à un des côtés du secondaire 6v, les Noirs à l'autre pôle.

Faut-il que je croise (noir avec rouge) pour mieux limiter le parasitage ?

Le bus, c'est la ligne de masse ?

En quoi te dérange-t-il ? Par rapport au principe de masse étoilée ?

Dans ce cas, faut-il une masse chassis pour le préampli, une pour l'el84 et une pour le chauffage ?

Il faut que j'apprenne à faire des amplis sans bruit, c'est une des étapes du DIY, n'est-ce pas ?

Merci.

Renaud


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: SE EL84 quasi selmer corvette
MessagePosté: Mer 09 Mar 2011, 22:20 
Hors ligne
Site Admin
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mer 15 Juin 2005, 17:23
Messages: 7188
Localisation: Ardeche
renaud a écrit:
Les filaments de 6.3V sont doublés. Il y a 2 x 0.5mm de chaque côté du primaire. Les rouge correspondent à un des côtés du secondaire 6v, les Noirs à l'autre pôle.

Une seule torsade qui part du transfo d'alim et qui "distribue" tous les filaments.
A proximité du transfo, deux résistances de 50 à 100 ohms depuis chaque fil vers la masse le plus proche.
Citation:

Le bus, c'est la ligne de masse ?

Oui !
Citation:
En quoi te dérange-t-il ? Par rapport au principe de masse étoilée ?

Dans ce cas, faut-il une masse chassis pour le préampli, une pour l'el84 et une pour le chauffage ?

Il faut que j'apprenne à faire des amplis sans bruit, c'est une des étapes du DIY, n'est-ce pas ?

Oui (bis), 99,9% des bruits proviennent du câblage des "masses".
- Le chassis ne doit pas servir de conducteur de masse.
- Il ne faut pas qu'un courant fort (alim) circule dans le même fil qu'un retour de signal d'où la méthode "en étoile" qui ramène en un (et un seul) point chaque "masse" de chaque étage par un fil différent, lequel n'a pas besoin d'être de fort diamètre.
- Ceci implique que les jacks ou bornes HP soient isolés du chassis.
- Ce point "central" est lui même relié au chassis et à la terre secteur.

Il n'y a pas d'autre secret.

Yves.

_________________
Seules les choses que l'on refuse de comprendre en leur attribuant des propriétés magiques semblent compliquées.


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: SE EL84 quasi selmer corvette
MessagePosté: Jeu 10 Mar 2011, 07:19 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Lun 26 Déc 2005, 21:32
Messages: 412
Localisation: Tours
Merci YVes

Je refait le cablage de masse ce we et je vous tiens au jus dès que possible.

Merci


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: SE EL84 quasi selmer corvette
MessagePosté: Sam 12 Mar 2011, 15:19 
Hors ligne
Membre Assidu

Inscription: Lun 26 Déc 2005, 21:32
Messages: 412
Localisation: Tours
Bonjour

J'ai refait le circuit de masse comme Yves me l'a conseillé. J'ai aussi recabler le chauffage avec du 1.5² torsadé.

Tout va bien. Je n'ai plus l'oscillation.

Je pensais mettre un switch pour pouvoir passer en mode pseudo-triode, si il n'y a pas d'autres modifs à faire.

Renaud


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
 Sujet du message: Re: SE EL84 quasi selmer corvette
MessagePosté: Jeu 29 Mar 2012, 15:48 
Hors ligne
Inscrits

Inscription: Lun 30 Mar 2009, 14:29
Messages: 64
Citation:
Oui (bis), 99,9% des bruits proviennent du câblage des "masses".
- Le chassis ne doit pas servir de conducteur de masse.
- Il ne faut pas qu'un courant fort (alim) circule dans le même fil qu'un retour de signal d'où la méthode "en étoile" qui ramène en un (et un seul) point chaque "masse" de chaque étage par un fil différent, lequel n'a pas besoin d'être de fort diamètre.
- Ceci implique que les jacks ou bornes HP soient isolés du chassis.
- Ce point "central" est lui même relié au chassis et à la terre secteur.


+1

On m'avait conseillé presque les même choses :

-le point de masse de l'alim doit être la cathode du premier condensateur de filtrage.
-Un seul et unique point de masse général qui centralise tous les câbles de masse, celui de l'alimentation et ceux de chaque étage .
-le châssis est mis à la terre par le fil de terre du câble secteur, à proximité de l'arrivée du secteur
-le point de masse général va au châssis à proximité des entrées. Il peut même être confondu avec le jack d'entrée qui alors n'est pas isolé.
-Pas de retour de masses par le châssis. Le châssis ne sert de retour de masse que pour le multimètre quand on fait des mesures, pour pouvoir garder sa main gauche dans sa poche.

J'applique scrupuleusement ces conseils et je n'ai jamais eu de problème de masse bruyante.

_________________
Si une idée n'est pas a priori absurde, elle n'a aucune chance .(A Einstein)


Haut
 Profil Envoyer un message privé  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com